Un semoir pour tous terrains et tous mélanges

Le semoir polyvalent Maxidrill de Sky évolue pour semer des mélanges et fertiliser. Les organes de mise en terre ont été améliorés.

Il est adapté à différents états du sol y compris avec des débris végétaux.

Sky Agriculture présentera la deuxième génération du semoir Maxidrill à l’Agritechnica. Le principe de cet appareil lancé en 2002 n’a pas changé mais ses compétences s’élargissent. Il peut recevoir jusqu’à 3 trémies, avec chacune leur distribution, pour de la semence, de l’engrais, de l’anti-limaces, etc. Les trois produits sont mis en terre par deux dispositifs indépendants, ce qui permet de différencier deux profondeurs de placement.

25 versions

L’élément semeur a été redessiné, pour mieux passer dans les résidus, et sa roulette arrière est amovible. Avec 120kg maxi de force de terrage, il peut semer en direct ou sur préparation. Les disques de travail du sol possèdent chacun leur amortisseur. Leur support glisse mieux dans les pailles et ils reçoivent un moyeu sans entretien. L’essieu porteur a été conservé. Selon le constructeur, il facilite les déplacements par rapport au transport sur le rouleau, et aide à traverser un passage humide. Au total, Sky Agriculture propose 25versions différentes du Maxidrill au travers des nombreuses options.

semoir sky maxidrill

Deux profondeurs de placement.

Entraid Vidéos

Le G de génial?

1000qx/h et moins de 1% de pertes ? Promesse tenue pour la X9 !

L’andaineur Agronic est arrivé en France

John Deere dévoile ses nouveaux pulvérisateurs R700i

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement