[Vu sur le web] Moisson catastrophique : «tout s’est dégradé en un mois»

https://www.youtube.com/watch?v=wuWUq5L9OdY
09/09/2016 - 14:15

Le pourquoi du comment d’une moisson pourrie avec Thierry, "agriculteur d’aujourd’hui", qui communique sur son métier via les réseaux sociaux, et en particulier youtube.

Partagez cet article: [Vu sur le web] Moisson catastrophique : «tout s’est dégradé en un mois»

L’agriculteur youtubeur « Thierry, agriculteur d’aujourd’hui »  fait le point avec deux ingénieurs d’Arvalis dans les Haut de France pour comprendre pourquoi l’année 2016 a été si catastrophique. «Rien qu’avec la pluie du mois de juin, il y a 15 à 20% de grains et de PMG en moins», explique Thierry Denis, ingénieur à l’Institut du végétal. Pourtant, jusqu’à la floraison le potentiel était bon.

Instabilité climatique

La catastrophe de 2016 se résume donc essentiellement à un défaut de fécondation. A phénomène exceptionnel, conséquences exceptionnelles. En partant du principe que l’instabilité climatique va devenir la règle, les deux ingénieurs invitent les agriculteurs à diversifier les plages de semis, voir à les «extrémiser», et à jouer sur la précocité des variétés utilisées. Quoiqu’il en soit, 2016 ne doit pas être une année de référence pour la sélection variétale sur l’exploitation.

Publicité
Simple Share Buttons