Abattoir de proximité ou sur place

De nombreuses initiatives naissent sur les territoires pour conforter la présence locale d’outils adaptés au développement des circuits courts.

Plusieurs initiatives sont à l’étude pour disposer d’abattoirs de proximité où même d’abattre directement sur les exploitations.

L’étude Anact montre qu’il y a aujourd’hui de nombreuses initiatives sur les territoires pour développer des modèles d’organisation innovants, capables de valoriser localement les animaux produits sur les exploitations. Ce raccourcissement de la filière viande vise à répondre à la fois aux attentes sociétales, tout en permettant une bonne valorisation économique pour l’agriculteur. L’abattoir est de ce point de vue « le » maillon incontournable. Les agriculteurs engagés en circuits courts sont en attente de structures proches, garantes de transparence et de qualité. Pour défendre l’abattoir de proximité ou en mettre en place un nouvel outil d’abattage aux normes, la mobilisation des acteurs locaux est essentielle. Même celle des éleveurs parfois directement engagés dans le fonctionnement opérationnel d’un abattoir. Mais le défi n’est pas simple ! Il s’agit notamment de respecter les multiples réglementations qui existent dans ce domaine: exigences sanitaires, régime d’assurance, statut juridique, etc.

Caisson mobile

Les initiatives en faveur de l’abattoir de proximité émergent un peu partout dans le pays. Citons la Mayenne et la Loire-Atlantique, où des éleveurs se sont emparés du sujet avec le soutien de l’Ardear. Leur souhait est d’atténuer le stress des animaux en supprimant carrément le transport. Durant un an sera expérimentée la location d’un caisson d’abattage mobile, déplaçable sur les fermes. Le(s) abattoir(s) associé(s) au projet mettrai(en)t à disposition un salarié pour réaliser cet abattage directement sur l’exploitation et assurer ensuite la transformation de la viande.
Dans le même esprit, un projet d’unité mobile d’abattage est mené par les éleveurs de l’association Bio Normandie. Il s’agirait d’une unité multi-espèces (porcins, ovins et caprins). La frcuma ainsi qu’une entreprise de conception d’équipements pour abattoirs, sont impliqués dans la réflexion.

Plus d’infos sur les circuits courts et les abattoirs collectifs :

[ATELIER DE TRANSFORMATION COLLECTIF] VISITE DE L’ABATTOIR DE LA CUMA GRAIN DE SAVEURS

[CIRCUITS COURTS] ENSEMBLE EN CUMA POUR PRODUIRE… ET TRANSFORMER !

EST-IL POSSIBLE OU PAS DE RÉALISER CE PROJET EN CUMA ?

VERS TOUJOURS PLUS DE PROXIMITÉ ET DE SERVICES


A lire aussi : Ensemble en cuma pour produire et transformer

Entraid Vidéos

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A la ferme aquaponique, entre les légumes et les poissons, le courant passe

Presser la paille de maïs demande des précautions

S’équiper pour du lait en direct

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement