Mise en route du broyeur de branches pour la cuma de Saint Paul en Jarez

La cuma de St Paul de Jarez dans la Loire, après une dizaine d’années de réflexion, a franchi le pas et a investi dans un broyeur de branches mobile de marque Heizohack commercialisé par Saelen-Energie, intégrateur France du constructeur.

Mise en route du broyeur de branches mobile à la cuma de Saint Paul en Jarez.

Doté d’un rotor à couteaux capables de broyer des diamètres jusqu’à 40cm, ce broyeur repose sur un châssis de remorque DMS. Il dispose d’une grue de chargement Farmi avec bras télescopique, vendue par les établissements Giraud à Noirétable. Un convoi assemblé «made in Loire». Il permet aux agriculteurs de pouvoir transporter le broyeur de la cuma de Saint Paul en Jarez en toute sécurité, avec une remorque homologuée pour la route.

Broyeur de la cuma de Saint Paul de Jarez: un coût prévisionnel de 130€/h

Le tracteur affiche une consommation horaire au travail de 10l/h en prise de force à 540tr/min. La puissance nécessaire est de 100 à 120 chevaux minimum. Le broyeur dispose d’un compteur horaire. La cuma estime le coût prévisionnel d’utilisation à 130€/heure de rotor en chantier complet. De plus, un forfait de déplacement à définir en fonction de la taille des tournées sera demandé.

Ensuite, la cuma appellera également des parts sociales. Soit aux adhérents, soit aux cuma si le travail s’effectue en intercuma.

Broyeur de la cuma de Saint Paul de Jarez

Présentation et démonstration pour le broyeur de branches mobile de la cuma de Saint Paul en Jarez.

Se former à la bonne gestion des haies

Mais cet investissement a un prix. Un achat conséquent subventionné par les fonds du programme Leader Pilat et par Saint Etienne Métropole. Caroline Champailler, animatrice agroécologie du Parc Naturel Régional du Pilat, a accompagné la cuma de St Paul en Jarez sur le montage d’un dossier de demande de subvention. En parallèle, une formation de deux jours était organisée avec le Parc du Pilat début 2021 avec l’intervention de Stéphane Hekimian de Mission Haies Auvergne Rhone-Alpes. Une dizaine d’agriculteurs y ont participé. L’objectif: faire le point sur l’entretien des haies, la plantation, les potentiels à broyer, la taille des arbres, les choix des essences, les avantages et inconvénients des différentes espèces en fonction des types de sols…

A la suite de ces deux journées de formation financées par Vivea, les agriculteurs qui le souhaitaient, ont pu poursuivre leurs acquis théoriques en les mettant en pratique sur leurs exploitations, grâce à une prestation rattachable d’une demi-journée. Ces visites ont d’ores et déjà permis de discuter d’ajustements de pratiques en fonction des besoins personnels et de futurs projets sur chaque ferme.

plaquettes de bois

Utilisée en litière, les plaquettes sont aussi un moyen d’économiser sur le budget paille.

Des économies à la clé

Le rendu final peut permettre d’économiser en achats externes de paille pour la litière des animaux. Ou encore remplacer un chauffage fioul ou gaz sur une maison d’habitation. Concernant les économies réalisables, 10m3 de bois équivalent à 1.000l de fioul. Soit un coût de combustible 3 fois moins important. En litière la plaquette de bois déchiqueté, avec sa structure drainante, permet de gagner 4 paillages par semaine.

Ainsi, la cuma de St Paul en Jarez met en place une tournée dès l’automne 2021 sur les communes voisines. Le secteur reste encore à définir, en fonction des besoins et des volumes. Les cuma locales intéressées, peuvent contacter les responsables de la cuma de Saint Paul en Jarez pour plus d’informations.

A découvrir: un fin broyage avant paillage.

Entraid Vidéos

Les bons réglages de l’ensileuse contribuent à la qualité du maïs fourrage

La valorisation bocagère en plaquette à l’honneur en Côte d’Or

Prévoir la date d’ensilage selon la floraison

700ch pour la déchiqueteuse

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement