CETA et TAFTA: un débat qui se poursuit

Retrouvez l’intégralité des arguments présentés dans notre rubrique Débat du numéro de septembre, consacrée aux projets d'accords CETA et TTIP.

Les projet d'accord sur le TAFTA et le CETA, suscitent des oppositions fortes en France, dans certains milieux et syndicats agricoles.

Dans le dernier numéro d’Entraid de septembre, la rubrique «Débat» concernait les enjeux de CETA et du TTIP. Deux contributions étaient présentées à nos lecteurs. Celles de Marie-Cécile Damave, responsable innovations et marchés à Saf agri’Dées (laboratoire d’idées pour les secteurs agricole, agroalimentaire et agro-industriel), et d’Emmanuel Azé, arboriculteur en Lot-et-Garonne, secrétaire national de la Confédération Paysanne en charge des accords de libre-échange.

Coup de frein

Depuis, le débat a rebondi.  La position affichée par la France a évolué. Au nom du gouvernement, le secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, Matthias Fekl, a appelé la Commission Européenne à cesser définitivement les négociations entre l’Europe et les Etats-Unis. Retrouvez l’intégralité des points de vue exprimés par les deux contributeurs, dans les fichiers ci-dessous.

TTIP-CETA-Emmanuel Aze-Confederation Paysanne

TTIP-CETA Marie-Cecile Damave-SafagriDees

 

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement