Une charrue économe grâce aux pièces rotatives

La charrue à doubles disques de Franz Huber réalise un labour mieux fini tout en consommant moins de carburant. Présentation de ce concept inédit.

En bas la version 100% disques, en haut avec des coutres.

Franz-Ferdinand Huber a développé une charrue qui n’emploie que des pièces en libre rotation. Cet ingénieur autrichien annonce jusqu’à 25% d’économies de carburant grâce à ce procédé. Chaque corps de la charrue Huberpflug comprend un disque concave orienté dans le sens vertical, associé à un disque plat horizontal. Etant montés sur un axe libre, ils réduisent l’effet de friction.

Les débris mieux mélangés avec la charrue Huberpflug

Le concepteur annonce d’autre part un second avantage à sa machine. Selon lui, le sol est mieux émietté et donc plus facile à reprendre. Le travail réalisé améliore par ailleurs la répartition des débris végétaux dans le profil. Plusieurs universités allemandes suivent de près le développement de la charrue Huber. Une nouvelle entreprise baptisée Huber Landtechnik et basée à Pasewalk (Nord-Est de l’Allemagne) va assurer la production à partir de 2022.

Les disques à plat découpent le fond du labour.

En complément dans le domaine de la charrue:

Entraid Vidéos

Semer les couverts végétaux avec un broyeur

Un tracteur John Deere 8R autonome au CES de Las Vegas

Zapping vidéo: nos plus belles images de 2021

Le tracteur portique à hydrogène a une longue histoire

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement