Plus de confort et de sécurité dans l’élevage

Partager sur

Plus de confort et de sécurité dans l’élevage

Ici, des outils pour se déplacer partout sans fatigue.

L’élevage peut rapidement épuiser physiquement qui est mal préparé ou mal équipé. Cinq remèdes à découvrir : trottinette, masque anti-poussière, leçon de kiné, distributeur de concentré et auge mobile.

Le Salon de la contention, organisé par la MSA 79-86, a montré que les solutions pour améliorer le confort et la sécurité dans l’élevage se multiplient. Les agricultrices semblent d’ailleurs plus en pointe sur le sujet. Même si la jeune génération dans son ensemble cherche plus qu’avant à préserver sa santé. Quelques exemples.

Des masques contre la poussière

Sécurama cite ainsi des demandes pour des masques anti-poussière, par exemple pour les opérations de paillage. L’offre en ce domaine est large. Le spécialiste des équipements de protection ajoute que les bottes avec coque de sécurité ont également progressé en termes de rapport qualité/prix (66 euros pour les nouvelles Farm Track).

masque à poussière pour plus de sécurité dans l'élevage

Un grand choix de masques à poussière.

Une mangeoire mobile

Le Lycée des Sicaudières (Bressuire), qui accueillait le salon, a vu naître l’Ovi-Fresh, ce dispositif mobile d’ombrage pour les animaux. Il est désormais fabriqué par la société Denper (Nueil-les-Aubiers). Les deux partenaires proposent aujourd’hui, toujours pour les bêtes à l’herbe, une mangeoire mobile. Il s’agit de quatre éléments de 3 m repliables, disposés sur un châssis routier. Et bien sûr avec une toile d’ombrage en option.

mangeoire et ombrière pour animaux, pour plus de sécurité et de confort

L’Ovi-Fresh fait de l’ombre aux animaux mais les nourrit aussi.

mangeoire et ombrière pour animaux, pour plus de confort et de sécurité

Quatre éléments de 3 m faciles à manipuler.

S’échauffer et s’étirer dans l’élevage, comme les sportifs

Souvent mal au dos, au cou, aux épaules, aux poignets, aux coudes, aux mains ? Il faut s’échauffer avant le travail et s’étirer pendant comme après, recommande la MSA 79-86. La mutuelle a réalisé un petit guide pratique illustré pour prévenir ces douleurs trop fréquemment subies par les agriculteurs, particulièrement en élevage.

guide MSA sur les TMS, pour préserver son corps et travailler en toute sécurité dans l'élevage

Le guide pour éviter les fameux TMS.

Des distributeurs de concentré

Marre de porter des seaux de concentré? L’offre de petits distributeurs électriques compacts s’étoffe. Ainsi, Ecorel propose des chariots mobiles sur roues, avec conducteur, ou bien robotisés, sur roues ou suspendus à un rail. Le constructeur breton d’équipements pour l’élevage développe dessus des solutions pour repousser le fourrage.

distributeur de concentrés, pour plus de facilité dans le travail

Ils savent aussi repousser le fourrage à l’auge.

Se déplacer sans effort dans l’élevage

Surveiller les animaux au pâturage représente beaucoup de marche. Et quand le terrain est humide ou l’accès étroit, pas question d’y aller avec l’utilitaire ou le quad. C’est ainsi que des éleveurs se tournent aujourd’hui vers les trottinettes et vélos électriques tout-terrain. Chez Swingo (photo en début d’article), l’offre est large, avec même des versions pour personnes à mobilité réduite, ou avec coffre de transport. Autre avance : leur silence évite que les animaux se sauvent à l’arrivée de l’éleveur.

vélo électrique 3 roues pour se déplacer en toute sécurité

Une version avec assise surbaissée pour les professionnels en fauteuil roulant.

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com.