Conseils de ministre

Jacques Mézard n’était pas à l’assemblée générale de la fédération nationale des cuma. Néanmoins, des représentants de ceux qui font vivre les groupes sur les territoires ont pu adresser quelques conseils au nouveau ministre de l’agriculture.

Les idées pour mettre en avant les cuma au cours du prochain mandat ministériel se sont concentrées lors de l’assemblée générale de la fncuma.

Privilégier l’agriculture de groupe, les investissements, ou encore les initiatives collectives, par rapport aux actions individuelles. Les représentants des cuma françaises réunis pour l’assemblée générale étaient plutôt unanimes quant à leurs attentes vis-à-vis du nouveau gouvernement et de son ministre de l’Agriculture.

Dans la peau du ministre

La rédaction proposait une question: «Si vous étiez le nouveau ministre de l’Agriculture, qu’auriez-vous fait?» Entre «prendre les cuma françaises en exemple lors de mes interventions publiques», «réfléchir à des moyens pour que les cuma puissent embaucher avec plus de souplesse, au gré des saisons…» ou sensibiliser dès le début les jeunes au sujet des charges de mécanisation et faire que le réseau cuma puisse plus les accompagner dans leur parcours à l’installation, quelques réponses ont apporté de la diversité, mais c’est bien de privilégier dans ses orientations «l’intérêt collectif» qui est demandé à Jacques Mézard.

«Déjà, je serais venu à leur assemblée générale»

En espérant que le ministre sera plus sensible aux attentes et idées du réseau qu’à l’invitation qui lui avait été lancée de venir rencontrer le monde des cuma à l’occasion de cette assemblée générale. Car comme le glissait l’un des participants au jeu de rôle proposé par la rédaction: «Moi ministre de l’Agriculture, ce que j’aurai fait pour les cuma ? Déjà, je serais venu à leur assemblée générale.»

Retrouvez aussi les demandes officielles du réseau au ministre : Dans l’attente du nouveau ministre

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement