Les cuma confirment leur leadership sur la robotique

Les cuma affirment une fois de plus leur leadership sur la vulgarisation des nouvelles technologies dans le secteur agricole et plus particulièrement en robotique et en viticulture. L’expertise est en marche.

Le développement de la robotique dans le secteur viticole est en plein essor. Les technologies sont mâtures mais doivent encore s'adapter aux exigences du terrain.

Du guidage des tracteurs aux robots autonomes en passant par un enjambeur électrique, la pointe de la technologie agricole était en démonstration lors de la journée Innovation en viticulture organisée par la fédération des Cuma de l’Hérault et d’Occitanie ce jeudi 20 mai.

En effet, depuis maintenant 4 ou 5 ans, le réseau Cuma d’Occitanie suit de près l’évolution de la robotique agricole. Partenaire du Forum international de la robotique agricole (FIRA) qui se déroule chaque année à Toulouse, le réseau cuma assure d’une certaine façon depuis 2020 la mise en pratique des technologies présentées. En septembre dernier par exemple, lors de la journée Innovation en grandes cultures c’est la mise en place d’un essai en conditions réelles du robot Robotti de la société AgroIntelli qui au cœur des réflexions et des simulations. L’enjeu tester l’organisation d’un collectif autour de la machine, comprendre et connaître la réglementation, simuler les coûts de détention et fonctionnement.

A lire sujet le sujet :

Les robots deviennent réalité en grandes cultures.

Essai du robot AgroIntelli Robotti aux semis de blé.

Journée Innovation en viticulture: développer l’expertise du conseil autour du robot

Aujourd’hui, au tour des robots de Naïo Technologies et de Vitibot de se trouver sous le feu des projecteurs. Quel que soit le secteur géographique, l’attrait pour ces nouvelles technologies semblent véritablement se confirmer. Depuis le début de l’année les démonstrations du robot Bakus s’enchainent. En mars dernier dans le Tarn, aujourd’hui lors de la démonstration, le 3 juin prochain pour un essai plus poussé, plus le 13 juin et le 2 juillet dans Lot… Sans parler des initiatives en Nouvelle Aquitaine ou encore dans le Loir et Cher dernièrement. L’ensemble du réseau porte cette dynamique.

uma à très forte affinité et expertise Robotique agricole. robot

Trois membres de la Dream Team Cuma Robotique à très forte affinité et expertise Robotique agricole. Marie Flore Doutreleau, fédération régionale des cuma d’Occitanie ; Louis Henri Rossignol fédération du Lot ; Sébastien Jalby fédération du Tarn.

«Notre objectif est simple explique Marie Flore Doutreleau en charge des agroéquipements pour la fédération régionale des Cuma d’Occitanie. Nous devons être en capacité d’accompagner demain les agriculteurs dans leur démarche d’investissement. C’est pourquoi nous devons pouvoir conseiller une cuma sur l’organisation à mettre en place autour du robot, définir les coûts prévisionnels de fonctionnement, connaître les technologies, etc. C’est notre rôle de conseil et d’expert des agroéquipements. Aujourd’hui les technologies sont mâtures. Leur adaptation au terrain est en cours et nous les suivons de près.»

Quelques vidéos de la journée Innovation en viticulture

Nombreux experts et spécialistes étaient aussi présents pour répondre aux questions des 300 visiteurs de cette journée sur des thématiques comme la viticulture de précision, la modulation intra-parcellaire (fertilisation, pulvérisation), la détection des maladies (flavescence dorée…), ou encore la pulvérisation par drone.

Passer tout en RTK

Par ailleurs, les notions de guidage et d’autoguidage ont aussi été largement abordé en insistant sur deux choses. D’une part faciliter le travail de nuit. Notamment pour éviter d’oublier ou de doubler les traitements sur un rang. Et d’autre part éviter d’arracher des pieds de vigne.

Enfin, le conseil de Renaud Cavalier, expert à la chambre d’agriculture du Gard, pour les nouvelles plantations: «faites-le en RTK. Cela vous permettra d’avoir une cartographie précise de vos parcelles. Et aussi d’avoir recours aux palpeurs sur les outils durant toutes les interventions. Il faut avancer avec son temps».

Entraid Vidéos

Devenez le « Top Chef » de vos vaches et jeunes bovins

L’assureur encourage la lutte contre l’incendie

L’autonomie, la vraie!

Les cuma confirment leur leadership sur la robotique

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement