Trois semoirs différents au même tarif

La cuma Val de Veude, en Indre et Loire, propose des solutions variées de semis de céréales avec la présence de trois semoirs distincts regroupés dans une seule activité.

Les adhérents de la cuma Val de Veude s’engagent sur des surfaces globales à semer. Ils ont accès aux 3 semoirs facturés au même tarif de 21 €/ha en 2019.

L’automne 2019 a été calamiteux pour les semis. Il apparait cependant que les cuma peuvent apporter des solutions de semis adaptées aux différents contextes pédoclimatiques. En Indre et Loire, on compte de nombreux projets d’achat de semoirs en cuma pour compléter les semoirs individuels des adhérents. Une des opportunités pour les cuma est de constituer un panel diversifié de semoirs.

Engagement sur des surfaces

C’est ce que propose la cuma Val de Veude à Richelieu avec trois semoirs: combiné de semis Kuhn de 3.5m, semoir SD à disques Horsh Avatar de 4m et semoir à dents Kongskilde Vibro Till de 6m. Les trois semoirs sont regroupés en une seule activité. Les adhérents s’engagent sur des surfaces globales à semer et ont accès aux trois semoirs, qui sont au même tarif de 21€/ha en 2019 pour près de 700 ha au global.

Ce mode de fonctionnement apporte un service intéressant aux adhérents. Ils peuvent ainsi s’adapter aux conditions du sol et même changer de pratiques. Les 15 utilisateurs sont invités à une réunion quelques jours avant le début des semis afin de préparer un planning prévisionnel. Chacun se positionne en veillant à limiter les temps de trajets. La plupart des adhérents utilise un tracteur de la cuma, ce qui réduit le temps passé à l’attelage/dételage. Le dimanche est laissé libre pour permettre un rattrapage en cas d’intempérie.

A lire aussi à propos de la cuma Val de Veude:

20 ème anniversaire pour la cuma Val de Veude 

La cuma réadapte un bâtiment industriel en hangar de cuma 

Désilage en grand

 

 

Entraid Vidéos

Les robots deviennent réalité en grandes cultures

Une écimeuse en démonstration dans la Vienne

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement