Une écimeuse récupératrice contre les adventices

L’écimeuse Selac de Bionalan sort dans une version pourvue d’un système de convoyage et de récupération de la matière fauchée.

Un convoyeur et une trémie en plus.

Après avoir lancé cette année une écimeuse pourvue d’un nouveau système de coupe, la Selac, Alain Bon franchit une étape supplémentaire. Il présente à la Foire de Poussay (Vosges) une version de sa machine avec un récupérateur, toujours sous sa marque Bionalan. Objectif: exporter la végétation fauchée afin de ne pas risquer de faire tomber au sol des graines d’adventices qui seraient viables.

Intervenir à la bonne date

Il a constaté que les adventices peuvent repousser vite après une première coupe et produire finalement des graines. En récupérant la matière fauchée, on peut se permettre de passer plus tard car on sait que les graines mûres seront enlevées de la parcelle. La matière récupérée peut notamment être valorisée en biogaz pour ceux qui sont équipés. Une initiative à suivre.

selac bionalan

La trémie pour « mauvaises graines ».

Entraid Vidéos

John Deere dévoile ses nouveaux pulvérisateurs R700i

Amazone Cenio : déchaumeur polyvalent

[Claas Cargos ICT] Laissez le volant à la remorque!

Kubota X tractor, un concept autonome et électrique

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement