Faut-il craindre une pénurie d’AdBlue ?

Allons-nous manquer d’AdBlue en Europe pour les véhicules à cause des tensions actuelles sur la production d’ammoniac? C'est en tout cas ce que relate un média italien. Enquête auprès de Yara.

Le prix va par contre augmenter.

Le 17 septembre, Yara annonçait réduire sa production d’ammoniac en Europe de 40%. Le niveau de prix du gaz naturel dégrade trop la rentabilité de cette activité. Le groupe en profite d’ailleurs pour effectuer des opérations de maintenance dans ses usines. Or l’ammoniac est nécessaire à la production de l’AdBlue, cet additif anti-pollution désormais impératif sur de nombreux moteurs diesel. Il n’en fallait pas plus pour susciter des inquiétudes sur sa disponibilité. Alors, faut-il craindre une pénurie d’AdBlue comme le dit cet article du Corriere Della Serra ?

bouchon réservoir AdBlue tracteur John Deere

Le fameux bouchon bleu devient source d’inquiétude.

Yara mobilisé pour éviter toute pénurie d’AdBlue

Nicolas Broutin, PDG de Yara France, se veut rassurant sur ce point. «Notre usine du Havre fabrique tout un portefeuille de produits, dont de l’AdBlue. Elle est en production. Nous faisons tout pour continuer d’approvisionner le marché, avec l’aide de nos distributeurs partenaires comme Total. Les agriculteurs ne doivent pas s’inquiéter».

En revanche, le prix de l’AdBlue va augmenter, comme celui des engrais, à cause du même emballement sur le prix du gaz. Nicolas Broutin poursuit: «Nous sommes mobilisés pour produire, l’AdBlue autant que les engrais seront disponibles».

Enfin, à lire en complément:

Entraid Vidéos

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement