Krone facilite le pilotage de ses machines

Partager sur

Krone facilite le pilotage de ses machines

Le PreSelect DS 50 affiche aussi l'appui au sol et la vitesse des tapis de ce combiné de fauche.

Au menu des nouveautés Krone pour l’Agritechnica, on trouve aussi de nouvelles interfaces de commande, avec ou sans Isobus, et un accès à distance pour le SAV.

Les nouveautés que Krone lancera à l’Agritechnica concernent plutôt les gros matériels. Au menu : groupes de fauche 8,52 m à 10,45 m avec tapis ou vis, andaineur de 15,70 m à 4 rotors, autochargeuses RX et RZ OptiGrass, et remorques routières à fond mouvant Knapen. Mais le constructeur allemand innove également du côté agrément de conduite et valorisation des données.

Plus de possibilités à partir de seulement 2 distributeurs

Premier exemple : le système PreSelect, pour les matériels tels que les combinés de fauche, non Isobus. Avec seulement deux distributeurs hydrauliques, il permet de commander les différentes fonctions d’une machine. La version DS 50 est la plus simple, avec un petit boîtier tactile pour sélectionner la fonction à activer. La version Digital consiste en un câble reliant la machine au terminal Isobus du tracteur. Ce dernier devient l’interface de présélection des fonctions activées par les distributeurs hydrauliques. Le PreSelect Digital peut aussi fonctionner avec un joystick Isobus présent sur le tracteur.

Nouvelle interface Isobus pour Krone

D’autre part, Krone modernise son interface Isobus, avec un affichage plus clair et plus fonctionnel. Un double mode d’éclairage jour-nuit fait notamment son apparition. Il devient également possible de piloter deux machines en même temps. Ces différents équipements de commande entrent progressivement dans les gammes Krone, en commençant par les nouvelles machines. Dans cet univers de l’électronique embarquée, rappelons aussi l’arrivée récente des compteurs d’activité autonomes SmartConnect Solar.

Collecte des données de travail

Qu’ils soient simples ou complexes, les matériels Krone peuvent désormais bénéficier d’un dispositif de collecte et transmission des données de chantier. Le propriétaire du matériel les valorise à sa guise. Toutefois, il peut aussi donner l’accès à son concessionnaire, pour un service plus efficace. Il s’agit du Smart Support.

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com :