ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Les tracteurs du Haut Vallespir au banc d’essai moteur

Partager sur

Les tracteurs du Haut Vallespir au banc d’essai moteur

Le syndicat agricole du Haut Vallespir a fait appel à la fédération des cuma des Pyrénées-Orientales pour l'organisation du passage au banc d'essais de 8 tracteurs.

Les agriculteurs du Haut Vallespir dans les Pyrénées-Orientales ont pu faire diagnostiquer leurs tracteurs afin de mieux connaître leurs performances et bénéficier des conseils du technicien du banc d'essai moteur.

Le banc d’essai moteur « tracteurs » de la fédération des cuma 640 était présent au village du Tech au début du printemps. Le syndicat agricole du Vallespir, à l’initiative de l’opération, a fait appel à la fdcuma des Pyrénées-Orientales pour l’organisation.

«Il nous a paru intéressant d’effectuer ce contrôle des tracteurs », indique son Président, Thomas Ribes. «D’autant plus dans une période de flambée des prix du gasoil. Nous avons décidé de prendre en charge le coût du passage au banc pour nos adhérents.»

Le contexte actuel est marqué par l’augmentation du prix du carburant. Mais aussi l’obligation de maîtriser les charges de mécanisation. Il devient donc nécessaire d’agir sur le levier de la consommation.

Lire aussi Comment économiser du carburant avec son tracteur?

Jusqu’à 40% des charges de mécanisation

En effet, la consommation de carburant représente parfois jusqu’à 40% des charges de mécanisation. Le banc d’essai moteur a pour but de mesurer la puissance, le couple et la consommation du tracteur. Ce afin de déterminer la meilleure façon de conduire le tracteur.

Florence Grabulos, de la fdcuma66, indique que « le partenariat de la fdcuma66 avec Top Machine Aquitaine nous permet d’avoir accès à ce banc d’essai itinérant et au conseil de techniciens spécialisés.»

Le technicien, Yann Loubic, a testé huit tracteurs sur deux demi-journées. Avec pour chacun un conseil personnalisé et la remise d’un compte-rendu technique.

Ces journées ont connu un franc succès. Le syndicat agricole du Vallespir remercie tout particulièrement la commune du Tech pour son accueil, la mise à disposition du terrain et de l’électricité nécessaire au fonctionnement des équipements.

Tracteurs au banc d’essai: que voit-on?

Le banc d’essai moteur mesure le couple et la vitesse de rotation du moteur qui permet de calculer la puissance réelle de tracteur utilisable à la prise de force.

En parallèle, des débitmètres de consommation mesurent le débit de carburant consommé en fonction de la puissance et du régime moteur. L’opérateur compare les résultats aux essais officiels des constructeurs.

À la lecture des courbes de performance du moteur, on peut déterminer un régime idéal en fonction des travaux afin de réaliser des économies de carburant et diminuer les gaz à effet de serre.

Interpréter les résultats

La puissance a la prise de force est comparer par rapport aux données commerciales. Le rendement du moteur est contrôlé grâce à la consommation spécifique en g/kW/h. Cette donnée permet de vérifier si le moteur n’est pas trop gourmand en carburant par rapport à la puissance développée. Le technicien indique les préconisations de réglages et de conduite afin d’améliorer les performances du tracteur.

Enfin, à lire également:

Quel tracteur de 160ch consomme le moins?

Le tracteur au méthane passe au banc d’essai.