Métha, semences et emploi: magnifique projet de cuma en Ariège

Voici quelques chiffres à propos de ce projet, déjà bien avancé: 1200 ha de production de semences, 57 exploitations agricoles, 2 ensileuses, 2 SAS, 1 unité de méthanisation et une nouvelle cuma !

Les porteurs de ce projet de méthanisation agricole en sont aujourd'hui à l'étape embauche, avec à la clé la création d'une cuma comportant un groupement d'employeurs.

Le projet de méthanisation ariégeois impulsé par des producteurs de maïs semences en 2012 se concrétise.

Il repose sur 57 exploitations agricoles, l’objectif étant d’ensiler les mâles de maïs et colza semences afin de produire du biogaz rémunérateur et du digestat qui sera rendu racines sur les parcelles des exploitations.

A l’aube de 2021, le méthaniseur est en passe d’être fonctionnel. Il est maintenant temps de prévoir les moyens matériels pour stocker, transporter et épandre les 30 000 m3 de digestat liquide et solide qui seront produits sur l’année.

A lire également: « Les Rayons X épandeurs: fumier et méthanisation »

Tout mène à la cuma… et à l’emploi

Mutualisation de matériels agricoles, maîtrise des coûts, entraide, embauche de salariés : tout dans ce projet collectif innovant mène à un portage en cuma – Groupement d’employeurs. Le 30 septembre 2020, la cuma Méthanisation 09 a été constituée.

Les premiers achats sont prévus pour le printemps 2021 avec des bennes de transport, 2 tonnes à lisier munis de rampe d’épandage et des poches souples pour le stockage.

Mais dès à présent, l’embauche de salariés via la cuma est l’intérêt majeur dans ce projet.

Depuis 2016, avec la loi Travail, les cuma peuvent lever l’option Groupement d’employeur, option « classique » qui ne nécessite aucune formalité supplémentaire à une cuma non-employeuse.

Ainsi, l’embauche de 2 salariés à temps plein en CDI est prévue pour fin 2020 afin de poursuivre les travaux d’ensilage puis continuer avec l’activité transport –épandage qui sera un service complet au sein de la nouvelle cuma.

Le temps de travail restant pourra être de la mise à disposition directement sur les exploitations adhérentes à la cuma.

A lire sur ce sujet: « Groupement d’employeurs en cuma, mode d’emploi« 

Entraid Vidéos

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement