New Holland Braud simplifie la polyvalence

Se servir uniquement des boutons déjà présents sur le porteur pour piloter n’importe quel outil attelé dessus, c’est ce qu’offre le système "polyvalence à la demande" de New Holland Braud.

Pour ce pulvé ou tout autre, la console Braud prendra les commandes.

La «polyvalence à la demande» de New Holland Braud va simplifier la vie des utilisateurs de machines à vendanger et enjambeurs. L’objectif, faire en sorte que la console Intelliview et le levier multifonction installé d’origine sur l’engin permettent de piloter n’importe quel outil attelé dessus. Un peu comme avec l’Isobus en grande culture, mais à moindre coût.

New Holland Braud collabore depuis plusieurs années avec Berthoud et Provitis pour développer des solutions de polyvalence intégrées. Avec les pulvérisateurs Cruiz’Air du premier et les outils Oméga du second (prétailleuses, rogneuses, effeuilleuses), c’est du «plug and play». Plus besoin de commandes supplémentaires en cabine. Les constructeurs se sont mis d’accord.

New Holland Braud machine à vendanger en polyvalence

Avec une effeuilleuse Provitis.

Un programme sur mesure

Avec les autres marques, c’est le concessionnaire qui entre en jeu. Il peut réaliser une adaptation pour jusqu’à 12 outils différents. Avec son client, il détermine quelles fonctions hydrauliques ou électriques il faut contrôler, quels capteurs éventuels doivent être pris en compte, quels boutons du levier multifonctions seront les plus appropriés. Les boutons placés sur l’extérieur de la machine et ceux de la télécommande de lavage sont également utilisables.

New Holland Braud machine à vendanger en polyvalence

Paramétrage selon les besoins du client.

Il effectue ensuite une petite programmation sur la console, et c’est parti. Le mini-programme ainsi constitué tient sur une clé USB et peut être ensuite appliqué à un autre porteur New Holland et partagé avec un confrère. Pour que la console reconnaisse quel outil est utilisé, une clé est prévue. C’est une simple prise multibroche avec un shunt.

Pour identifier la machine attelée.

Productivité et sécurité

Outre le fait qu’il n’y a plus besoin de commandes spécifiques en cabine, le système « polyvalence à la demande » permet d’ajouter des fonctions que l’outil ne possédait pas au départ. Par exemple, enchaîner automatiquement des mouvements (pour les bouts de rang), grouper des mouvements (comme relever les deux ou trois écimeuses avec un seul bouton), passer la cabine BlueCab en mode protection maximale quand le pulvérisateur est enclenché, compter les heures ou les événements, etc. La sécurité est également prise en compte, il est notamment possible de verrouiller des fonctions sur route ou si aucun chauffeur n’est présent sur le siège. Enfin, la gestion de régime moteur IMS 2.0 s’active, pour réduire la consommation de carburant.

New Holland Braud machine à vendanger en polyvalence

Et pourquoi pas sur un enfonce-pieux.

Médaille d’or

La « polyvalence à la demande » est disponible sur tous les modèles de machines à vendanger et tracteurs enjambeurs Tier IV New Holland Braud. Cette innovation a reçu une médaille d’or au Sitevi 2019.

Entraid Vidéos

Un cueilleur articulé pour lutter contre la pyrale chez Geringhoff

Hardi prépare un « snipeur d’adventices »

New Holland T6 Methane Power, une série commercialisable en 2020

Kubota dévoile la 3e génération de tracteurs M7

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement