En quelques clics, plusieurs scénarios

Elevages
Des outils d’aides à la décision en agriculture permettent d’appréhender les impacts technico-économiques des changements de pratiques culturales ou d’orientations dans les systèmes de cultures.

De nombreux agriculteurs en visite aux Culturales les 5 et 6 juin dernier près de Poitiers, sont en quête de références technico-économique face au manque de lisibilité économique des filières céréalières.

13/06/2019 - 14:00

Aux culturales les 5 et 6 juin derniers, Arvalis – Institut du Végétal a présenté des outils numériques d’aide à la décision, conçus pour évaluer facilement des hypothèses de changements sur son exploitation

Partagez cet article: En quelques clics, plusieurs scénarios

L’heure est à la remise en question pour de nombreux agriculteurs. Ils sont à la fois déconcertés par les cours médiocres des céréales et les contingences environnementales telle que la réduction des moyens de lutte phytosanitaires.

Contraintes économiques et environnementales

Face à l’imprévisibilité des marchés et à la recrudescence des accidents climatiques comme le manque d’eau, les producteurs de céréales sont prêts à changer de systèmes de culture, tester de nouvelles productions végétales, modifier les itinéraires culturaux, investir dans du matériel ad-hoc … Mais avant de sauter le pas, ils ont besoin d‘évaluer l’impact de ces changements sur l’économie de l’exploitation. Cette réalité conduit l’Institut du Végétal à mettre au point différents programmes informatiques présentés aux Culturales.

Calibrer le parc matériel

Avec le logicielJ-Dispo d’Arvalis, il est possible de dimensionner un parc matériel par rapport à un niveau de risque climatique donné. En fixant, un niveau de risque acceptable (ex: plus de 8 jours disponibles pour effectuer un semis de blé tendre entre le 10/10 et le 30/10 dans la plaine d’Aunis en Charente-Maritime), l’agriculteur va pouvoir grâce à cet outil qui repose sur une base complète de données pédoclimatiques, déduire la puissance et le débit nécessaire du matériel concerné.

 

Outils d'aides à la décision en agriculture

Une fraction importante de producteurs de céréales ne connaissent précisément le coût de production complet par tonne. C’est la première étape à franchir avant d’envisager des évolutions dans son système de production …

Choisir une stratégie d’acquisition du matériel

Faire vieillir, investir seul ou en copropriété, intégrer une cuma, faire faire par une ETA, contracter un crédit-bail: l’agriculteur a souvent plusieurs options. L’Institut du Végétal a conçu un utilitaire informatique pour éclairer ces choix. On entre préalablement les données relatives aux gains chiffrables attendus par cet investissement (main d’œuvre, débit de chantier, consommation de carburant, intrants, …), à la situation économique, financière et fiscale de l’exploitation et de ses associés, aux caractéristiques du matériel acheté et du matériel revendu et à son financement (modalités, coûts, …). Puis l’agriculteur est renseigné sur l’impact de cet investissement en termes de marges (produits moins charges opérationnelles et de structure), d’autonomie financière (annuité d’emprunt et solde de trésorerie disponible) et de revenu disponibleaprès prélèvements obligatoires (IRPP ** et cotisations sociales). Arvalis réfléchit aux modalités de diffusion de cet outil.

Mesurer l’impact de plusieurs variables

Sur Excel, l’Institut du Végétal a mis au point une calculette pour tester facilement sur son exploitation différentes variables de changement concernant l’objectif de rémunération (nb. de SMIC/UTNAS*), le niveau de production (t/ha), le coût du fermage (€/ha), le niveau de prix de vente (€/t), le montant des aides PAC, le changement de système de production (surface, salariés, coût de mécanisation, intrants).
L’outil calcule automatiquement les incidences en termes de coût de production, de productivité du travail, de prix d’intérêt, de marge nette après rémunération de la main d’oeuvre familiale…
Comme le précédent outil, cette calculette n’est pas accessible pour l’instant.

Dessiner une nouvelle stratégie

L’outil SYSterre est mis en service depuis 2011. Il aide à définir les stratégies adéquates sur une exploitation de grande culture ou de polyculture-élevage. SYSterre calcule automatiquement à partir des informations consignées (interopérabilité possible avec d’autres bases de données) 20 indicateurs standardisés de durabilité des systèmes de culture. Outre les indicateurs techniques et économiques, on y retrouve des indicateurs de pratiques culturales mesurant le bilan NPK, l’IFT, l’énergie brute produite et consommée ainsi que les émissions de gaz à effet de serre (t. eq. CO2/ha).  Outil utilisable dans le cadre d’un diagnostic individuel suivi d’un projet personnalisé ou lors d’une animation de groupe.

Publicité
Simple Share Buttons