ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

[Photo mystère] La vie cachée des jeeps aux champs

Partager sur

[Photo mystère] La vie cachée des jeeps aux champs

Forcément, la rampe est très évocatrice.

Cette jeep fait partie de l’histoire du machinisme agricole français. L’équipement qu’elle porte donne une idée de sa fonction, mais quel constructeur est l’auteur de ce curieux mariage?

[Réponse à la photo mystère du mensuel Entraid’ de novembre 2022] Vous avez bien reconnu la rampe d’un pulvérisateur sur cette Jeep. Le montage est l’œuvre d’Aimé Evrard. En 1952, alors entrepreneur de travaux agricoles dans le Pas de Calais, il a alors débuté la fabrication de pulvérisateurs. Et en particulier des modèles pouvant s’adapter sur des Jeeps de l’armée américaine, nombreuses dans la région suite à la seconde guerre mondiale.

Un pulvé automoteur basé sur une Jeep

André Evrard avait baptisé son appareil Atomagra. Si on en croit un prospectus de l’époque, la gamme comprenait différents modèles, porté ou tractés, ainsi que celui de la photo, appelé « entreprise porté ». Doté d’une rampe de 11 m, il se déclinait en une version pour tracteur et une autre pour Jeep.

Evrard célèbre ses 70 ans

Evrard célèbre cette année ses 70 ans. La marque nous apprend qu’André Evrard avait au début étendu rapidement sa gamme avec « des appareils de pulvérisation pour la grande culture, la vigne et l’arboriculture, mais aussi des machines d’épandage d’engrais ou de désherbage ». Pour la petite histoire, Hardi a racheté Evrard en 1987. Puis, en 2007, l’entreprise danoise et sa branche française ont rejoint le groupe Exel, devenu depuis France Pulvé.

Enfin, d’autres exemples de photo mystère à découvrir:

Une boite noire dans les tracteurs

Un oignon très spécial

Pourquoi peindre une jante de tracteur en noir?

Le secret de la machine bleue