ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Apprentissage: l’aide de 5.000€ à 8.000€ toujours d’actualité!

Partager sur

Apprentissage: l’aide de 5.000€ à 8.000€ toujours d’actualité!

Ces aides à l'embauche de jeunes salariés peuvent -tout comme les récentes aides à l'apprentissage- permettre à certaines cuma de franchir le pas de l'embauche. Crédit photo Case IH

Les employeurs en cuma peuvent encore bénéficier de l'aide de 5.000€ à 8.000€ pour des apprentis jusqu'au master. Cette aide, qui devait s'arrêter au 30 juin, a à nouveau été prolongée jusqu'à la fin de l'année 2022.

En juin 2020, Muriel Pénicaud, alors ministre du Travail, avait annoncé des mesures fortes pour remobiliser les entreprises (notamment les petites) sur l’apprentissage. Et plus particulièrement une aide financière à l’embauche en apprentissage à hauteur de minimum 5.000€ (jusqu’à 8.000€).

Initialement, ces aides devaient s’arrêter au 28 février 2021. Prolongée jusqu’au 31 mars 2021, puis au 31 décembre, puis 30 juin 2022, cette aide a été de nouveau maintenue jusqu’à la fin de l’année. Objectif de cette enveloppe: éviter que des milliers de jeunes se retrouvent sans formation dans le sillage de la crise sanitaire.

A lire sur ce sujet: 8.000€ d’aides pour 1 an d’apprentissage, un tarif divisé par trois.

Au-delà du bac pro

Les formations visées s’étendent du CAP au master. Auparavant, le soutien pouvait aller jusqu’à environ 4.000€. Et il ne concernait que les formations allant jusqu’au bac. Le versement de l’aide sera déclenché après instruction du dossier de demande.

En pratique, les contrats d’apprentissage durent de 6 mois à trois ans (voire 4 pour les apprentis en situation de handicap par exemple). L’aide, qui atteint 5.000€ si l’apprenti est mineur et 8.000€ s’il est majeur, est versée sur la première année. Ou bien au prorata sur le nombre de mois considérés si le contrat dure moins d’un an.

En outre, ce coup de pouce à l’embauche est sans condition pour les entreprises de moins de 250 salariés. Et les cuma entrent dans ce cadre.

Traditionnellement, les contrats d’apprentissage se signent entre trois mois avant et trois mois après la rentrée de septembre.

Reste qu’avec la réforme de la formation professionnelle, il devient en théorie possible de signer un contrat et d’entamer une formation en CFA à n’importe quel moment de l’année. Ne pas hésiter à se renseigner auprès de son établissement pour évaluer la faisabilité de ce type de parcours.

Apprentissage: record battu en 2020

Les aides « classiques » à l’apprentissage prendront ensuite le relais, « ce qui est par exemple le cas pour les BTS en apprentissage » qui s’étalent sur deux ans, détaille Edwige Bento, animatrice emploi au sein de la fdcuma 640.

Par ailleurs, ces aides à l’embauche en apprentissage ont contribué, en 2020, à faire exploser le record déjà historique de 2019 de signature du nombre de signatures de nouveaux contrats d’apprentissage, passé de 369.000 à 525.600, soit +42%.