ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

Partager sur

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

La région Grand Est compte 300 à 400 tonnes de protéagineux à toaster chaque année.

La frcuma du Grand Est cherche à structurer un groupe pour préparer l'implantation d'un toaster de protéagineux dans la région. L'occasion de revenir sur les intérêts de cette technique.

Le toastage des protéagineux trouve actuellement ses adeptes dans le réseau Cuma. Début novembre, le toaster de la cuma Terr’Eau était en démonstration à Boncourt sur Meuse. Une initiative du GIEE de la cuma des Madeleines. En effet, le groupe travaille actuellement sur 4 axes:

  • l’intégration de nouvelles cultures;
  • la réduction de l’utilisation d’intrants;
  • l’augmentation de l’autonomie fourragère et protéique des élevages;
  • l’optimisation de la valorisation des engrais organiques.

L’occasion de présenter l’outil en lui-même. Mais aussi d’en proposer une démonstration avec des échanges entre éleveurs et spécialistes de la technique de toastage.

300 à 400 tonnes à toaster par an

En outre, l’objectif de la démonstration était de structurer un groupe pour réfléchir à l’implantation d’un toaster dans la région Grand Est. En effet, depuis 4 à 5 ans la région compte 300 à 400 tonnes à toaster. Actuellement, c’est l’outil de la cuma Terr’Eau qui fait le déplacement depuis la Bourgogne Franche-Comté pour une tournée de 5 semaines de toastage dans le Grand Est.

Ensuite, pour aller plus loin sur cette thématique:

Le toastage des protéagineux est-il rentable?

Pourquoi intégrer un aliment toasté dans la ration de ses bêtes?

Toaster collectif pour gagner en autonomie alimentaire.

Enfin, prochaine étape dans cette réflexion, une réunion d’information le 3 décembre 2021 à Pompey (54). Pour tout renseignement, se rapprocher de la frcuma Grand Est.

Vidéo de la démonstration de toastage des protéagineux par Terres Inovia