Quatre ensileuses sur le rang

À la cuma de Longuenée, l’une des deux ensileuses est en cours de renouvellement. Avec une démonstration bien préparée, la cuma se donne les moyens de faire le meilleur choix pour elle.

La cuma de Longuenée a réuni quatre ensileuses cumulant toutes les qualités attendues par ses adhérents.

Du haut de ses huit campagnes, la John Deere 7250, huit rangs, sera désormais la grande sœur du parc de la cuma de Longuenée. Mais quel modèle l’accompagnera? Si la coopérative angevine n’a pas encore tranché, elle dispose de tous les éléments techniques à propos des principales machines du marché pour le faire. Cet automne, elle a réuni quatre modèles équivalents d’ensileuse sur une démonstration à domicile.

Les quatre participantes à la démonstration de la cuma de Longuenée

  • John Deere 8400i de 540ch avec un bec Kemper 8rangs à grandes toupies et le Harvest Lab. L’éclateur à dents inversées présentait un différentiel de vitesse de 40%
  • La New Holland FR550 de 550ch, avec un bec Kemper 8rangs à petites toupies et dotée de l’option d’affutage des couteaux double sens
  • La Krone Big X 580 de 580ch, avec son bec X Collect 8rangs (technique de chaine latérale). L’éclateur présentait un différentiel de vitesse des rouleaux de 30%
  • La Claas Jaguar 900, avec un bec Orbis 750 10rangs de dernière génération alliant grandes et petites toupies. L’éclateur MCC présentait un différentiel de vitesse de 30%
Le groupe pendant la démonstration d'ensilage

Les adhérents de la cuma de Longuenée se tournent vers le renouvellement de leur ensileuse qu’ils auront utilisée pendant quinze ans. Ils sont attentifs à la facilité d’accès aux organes pour l’entretien.

Les organisateurs ont construit l’après-midi en deux temps. Tout d’abord à la parcelle, chaque représentant du constructeur a présenté son ensileuse que les salariés de la cuma ont également pu essayer. Puis au silo, les éleveurs ont évalué la qualité du fourrage produit. La consigne était de hacher en morceaux de 12mm. Les tests de la bassine et de tamis ont révélé que toutes les ensileuses ont réalisé un bon travail.

L’un de ces modèles devrait donc prendre la relève de la 7280. Car en effet, c’est là un des points déterminants du choix du groupe, avec le prix, la simplicité des réglages, ou encore la facilité de l’entretien.

À lire aussi:

Entraid Vidéos

Semer les couverts végétaux avec un broyeur

Un tracteur John Deere 8R autonome au CES de Las Vegas

Zapping vidéo: nos plus belles images de 2021

Le tracteur portique à hydrogène a une longue histoire

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement