ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

[Photo mystère] Cette Joskin n’a jamais vu de champ

Partager sur

[Photo mystère] Cette Joskin n’a jamais vu de champ

Peut-être une sorte de piscine...

Le marquage Joskin sur cette cuve notifie effectivement son appartenance au constructeur belge. Néanmoins elle ne fait pas partie d’une tonne ni d’un outil de stockage de lisier. Ni non plus d’un matériel de transport. On serait plus proche d’une piscine.

Voici la réponse à la photo mystère de notre numéro de novembre 2021. Cette cuve Joskin n’a jamais vu de champ et pour cause: elle est installée dans une usine. Plus précisément celle de Trzcianka en Pologne. Remplie de 700t de zinc fondu à 450°, elle sert de bain pour galvaniser les tonnes à lisier et autres matériels Joskin.

Le constructeur explique les étapes du traitement. « Au cours de ce processus, l’acier est recouvert de trois couches composées d’un mélange d’acier et de zinc, ainsi que d’une couche extérieure de zinc pur. Ces trois couches sont parfaitement ancrées sur la surface protégée, au contraire de la peinture qui est juste déposée. La couche extérieure, quant à elle, est moins dure et amortit donc très bien les chocs ».

photo mystère cuve Joskin galvanisation zinc

Une belle taille pour immerger en entier les éléments de véhicules agricoles.

Nom: Joskin, prénom: Antonina

La photo date d’août 2020 lors de sa mise en place. La cuve venait en remplacer une qui avait 10 ans et arrivait en fin de carrière. Elle accuse presque 47t sur la balance! Pour la petite histoire, l’opération a duré plus d’une semaine. Il faut notamment le zinc en fusion, le mettre de côté puis l’introduire dans la nouvelle cuve avant de le réchauffer. Il a également fallu passer par le toit de l’usine pour sortir l’ancienne, avec une grue dont in imagine les dimensions.

La cuve de galvanisation Joskin de la photo a un nom de baptême, comme le veut la tradition dans l’entreprise. Elle s’appelle Antonina.

En complément: