Des solutions à l’installation

Elevages
Installation, portage du foncier, espace-test agricole, Speed dating, rencontre cédants-repreneurs

Le 17 mai, lors de la journée consacrée à l’attractivité des métiers de l’élevage organisée par l’Institut de l’Elevage, plusieurs dispositifs novateurs ont été présentés pour faciliter l’installation en élevage.

08/07/2016 - 09:47

L’installation en élevage représente un véritable challenge. Quelques démarches innovantes sont entreprises pour faciliter le renouvellement des générations.

Partagez cet article: Des solutions à l’installation

Rejoindre un «espace-test agricole», participer à une opération de prise de contacts entre cédants et repreneurs, être accompagné pour un essai en installation sociétaire, ou bien encore bénéficier d’un système de portage de foncier : voici différentes démarches innovantes mises en œuvre pour répondre aux nombreuses difficultés que rencontrent les jeunes candidats au métier d’éleveur. Ces démarches ont été présentées le 17 mai, lors d’une journée consacrée à l’attractivité des métiers de l’élevage, organisée par l’IDELE (voir aussi les informations sur ce sujet publiées sur le site internet de l’Institut de l’Elevage). Avec une perte de 200 000 actifs en agriculture entre 2000 et 2010, ce sujet est à l’évidence suffisamment aigü, pour que l’on expérimente toutes les solutions susceptibles de remédier à cette situation…

« Espace-test agricole »

L’espace-test est un dispositif multi-acteurs qui s’inscrit dans un parcours d’installation progressive. Il prévoit la mise à disposition d’un hébergement juridique, de moyens de production et d’un accompagnement. Aujourd’hui, il existe 38 espaces-test en fonctionnement. Sur 180 personnes sorties du test (souvent des personnes non issues du milieu agricole), 65% sont installées ou en cours d’installation. Voir les coordonnées du RENETA (Réseau national des espaces Tests agricoles) sur le site internet.

Rencontres cédants-repreneurs

Vous connaissez le «Speed dating» pour se faire rencontrer offreurs et demandeurs de main-d’œuvre, ou bien encore célibataires en quête de l’âme sœur. Il existe à peu près la même chose entre cédants d’exploitations agricoles et candidats en recherche. Cette opération développée en Deux-Sèvres comprend : une présentation des offres, un rendez-vous avec un conseiller de transmission, des vidéos de présentation et enfin des entretiens individuels en format court.

Installation sociétaire à l’essai

Tout le monde n’est pas fait pour s’entendre ! Cela vaut aussi pour les associés d’exploitations sociétaires. C’est pourquoi en Savoie et Haute-Savoie, la fédération des GAEC avec l’appui de la chambre d’agriculture met en place un dispositif d’accompagnement conçu à l’intention des futurs associés qui, pendant une période d’essai d’1 an, expérimentent le travail en exploitation sociétaire. Pendant cette durée, un stage de 3 jours baptisé «Bien vivre en société» et financé par la région est programmé. On y explore tous les sujets relatifs au fonctionnement, à l’organisation, la place des uns et des autres…

Portage de foncier

Volnay Bocage est une filiale du Crédit mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie dont le conseil d’administration est composé d’agriculteurs. Sa mission : soutenir la réalisation d’installations contraintes à une obligation de rachat de terre, en proposant une offre de portage de foncier.  Ce portage peut s’effectuer jusqu’à 30% de la surface totale de l’exploitation du bénéficiaire, sur une durée maximale de 25 ans.  Le bail, consenti uniquement aux candidats à l’installation, inclut un fermage calculé selon le barème en vigueur.

Publicité
Simple Share Buttons