Un accompagnement pour embaucher

Embaucher un salarié pour la cuma et les exploitations des adhérents peut sembler compliqué. Pourtant, il existe des accompagnements.

Laurent Delhommeau a témoigné au cours du Congrès de la Fncuma.

La cuma La Cordiale est issue d’un petit groupe tracteur créé au sein d’une «grosse» cuma de Loire-Atlantique. Elle rassemble une cuma et trois exploitations totalisant 7,5 personnes. «La réflexion sur un poste de salarié a commencé en 2013, explique Laurent Delhommeau, le président. Nous avions d’un côté plus de travail à assurer et de l’autre, plus de responsabilités à l’extérieur, et un besoin de confort et d’organisation.» Le projet est né : trouver un chauffeur de tracteur pouvant également assurer des travaux dans les élevages et des remplacements de week-end et de vacances. Autrement dit le cas typique où la notion de cuma groupement d’employeur est pertinente.

Formaliser les étapes

Le groupe a sollicité un accompagnement dit «RH+», géré par l’Union des cuma et la chambre d’agriculture, et financé par le département. Les adhérents ont mis leurs besoins sur la table, défini les tâches et les périodes de travail, tranché pour cibler les priorités. Résultat : un profil de poste précis et une offre d’emploi en conséquence. Le savoir-faire de l’Union des cuma en matière d’emploi a été précieux dans les démarches et pour formaliser les étapes : règlement intérieur du salarié de cuma, fiche de poste, DUER, etc.

Un interlocuteur

Le dispositif est cohérent : «Le responsable du planning du salarié établit le programme hebdomadaire en même temps que la grosse cuma voisine fait le sien.» Le salarié sait à quelle personne en particulier il doit s’adresser : «Nous avons également un responsable relations humaines, moi en l’occurrence.» Avec le recul, Laurent Delhommeau conseille d’être rigoureux au quotidien : «Prendre un papier et un crayon, annoncer précisément le contenu des tâches qu’on met au planning» et, sur le long terme, de veiller à assurer un entretien bilan annuel.

D’autres articles sur l’emploi en cuma, dans le Lot, la Haute-Vienne ou la Bourgogne.

Entraid Vidéos

Le désherbage mécanique en mode digital

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement