ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Identité usurpée!

Partager sur

Identité usurpée!

Photo d’écran de la cuma « Engins ». Une cuma bidon! Personne n’est à l’abri des intentions malveillantes qui se manifestent de plus en plus sur la toile. Y compris les cuma comme c’est arrivé récemment dans le Cher.

La cuma de la Rempanne basée à Pigny dans le Cher a eu la mauvaise surprise de retrouver son numéro de siret et l’adresse de son siège social, « récupérés » par une cuma baptisée « Engins », qui n’a d’existence que virtuelle.

Les cuma aussi peuvent être victimes d’une usurpation d’identité. Preuve en est avec la structure cuma Engins, inventée de toutes pièces. Elle annonce commercialiser en provenance de divers pays, du matériel agricole. Mais aussi du matériel de travaux publics et même des camping-cars et des caravanes. Pour offrir un semblant de crédibilité, la pseudo «cuma Engins» n’a pas hésité à ouvrir un compte Facebook. Elle a conçu également un site internet élaboré, vitrine trompeuse de ses activités frauduleuses qui ne correspondent en rien naturellement avec l’activité réelle de la cuma de la Rempanne! Celle-ci mène des activités tout à fait «normales».

Rien à voir avec la Rempanne

13 exploitations avec des productions diversifiées (grandes cultures, polyculture élevage bovin, polyculture/viti et polyculture arbo) composent la cuma. La cuma de la Rempanne mutualise du matériel d’entretien (broyeur, épareuse), de travail du sol (déchaumeur, semoir…) ainsi qu’une station d’irrigation avec son réseau. La Rempanne en lien avec la frcuma Centre Val de Loire a aussitôt déposé plainte à la gendarmerie. Elle a signalé également cette mésaventure à ses différents partenaires: assurance, banque, ….

L’enjeu est de stopper le plus rapidement possible les risques de fraude avérée, à la faveur par exemple de demandes paiement d’acompte anticipé.

Usurpation d’identité, prudence!

Cette manœuvre pourrait être préjudiciable à des acheteurs de bonne foi. Une usurpation d’identité qui pourrait aussi porter conséquence à la cuma de la Rempanne en raison des risques de confusion juridique. L’authentique cuma de la Rempanne pourrait éventuellement être suspectée d’être mêlée à cet acte délictueux. Plus globalement, c’est la réputation de probité de l’ensemble du réseau cuma, qui pourrait être écornée. Il est relativement facile en effet de capter des références officielles de sociétés déjà existantes pour créer ensuite des sociétés bidon. Un stratagème destiné à tromper les clients trop crédules. Prudence!

A lire aussi:

Fraude au détachement, que risquent les agriculteurs?

Comment éviter l’hameçonnage.

Fraude à l’étiquetage des produits alimentaires.

Gare aux cuma fictives.