Le robot, nouvel argument sex-appeal pour l’agriculture?

Et si, en plus d'apporter une solution technique au problème de main d'œuvre, le robot se révélait aussi être un ambassadeur de l'agriculture auprès des jeunes. Retour sur le village de la robotique à Innov'Agri.

AgXeed AgBot et AgroIntelli Robotti en démonstration au village de la robotique à Innov'agri.

Un robot en photo dans la presse agricole n’a aujourd’hui plus rien de surprenant. En revanche, voir évoluer simultanément différents robots dans le cadre du village de la robotique à Innov’Agri est une claque technologique. Une vision de ce que à quoi pourrait ressembler une partie de nos champs d’ici quelques années.

Une chose est sûre, la robotique agricole suscite questionnement et intérêt. Preuve en est de la quantité de visiteurs s’arrêtant au bord de la parcelle de démonstration lorsque les robots démarrent.

Mais au delà des arguments techniques, le robot présente aussi des arguments sociologiques pour l’agriculture. En effet, il contribue à lui donner un visage encore plus technologique, encore plus avant-gardiste, encore plus séduisant. Et si le robot faisait partie des arguments pour attirer des jeunes et assurer ce renouvellement de génération dont on parle tant dans notre secteur?

Dans tous les cas, la robotique agricole sera source d’emplois. En outre, le campus UniLaSalle à Beauvais propose depuis cette année un Bachelor « Agriculture, numérique et technologies embarquées » faisant la part belle à la robotique.

Village de la robotique à Innov’Agri: les 3 robots stars

En attendant, deux types de robot étaient en démonstration à Innov’Agri: les robots mono-tâches et les plateformes polyvalentes. En outre, ces dernières correspondent sur le chemin de l’automatisation des travaux des champs à l’étape succédant aux tracteurs autoguidés. D’ailleurs il est intéressant de noter que les deux principales plateformes polyvalentes présentes, l’AgXeed AgBot et l’AgroIntelli Robotti, sont animées par des motorisations thermiques et non électriques.

Il y a toutefois une différence de concept entre les deux. D’un côté l’AgBot, qui peut sembler plus proche de nous, puisqu’étant au final un tracteur auquel on aurait retiré la cabine. Ce qui a permis au passage d’optimiser la structure en termes de dimensions et de poids. De l’autre, le Robotti est un porte-outil permettant plus de précision dans la gestion de l’outil situé à l’intérieur de l’architecture du robot. En contrepartie, ce choix se révèle plus contraignant sur la dimension des outils compatibles.

Pour en savoir plus sur ces robots:

Performances, prix et disponibilité: ce qu’il faut savoir sur l’AgBot.

Essai vidéo de l’AgroIntelli Robotti au semis de blé.

Enfin, n’oublions par le FarmDroid FD20, également en démonstration.

Pour tout savoir sur ce robot: FarmDroid FD20, l’autonomie, la vraie!

Entraid Vidéos

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement