Performances, prix et disponibilité: ce qu’il faut savoir sur l’AgBot

C'est une des stars de l'édition 2021 d'Innov'Agri. A chaque démarrage de l'AgBot, cela se bousculait au bord de la parcelle de démonstration. Comment fonctionne t-il? Que peut-il faire? Quel est son prix? Le point sur ce qu'il faut savoir sur le robot proposé par AgXeed.

L'AgBot a montré ses capacités à Innov'Agri avec un Amazone Cenio 3000 Super.

En mai dernier, Claas annonçait un partenariat avec la société hollandaise AgXeed. En outre le communiqué présentait le robot AgXeed AgBot. De par sa conception et ses capacités, ce robot est à considérer comme un tracteur sans cabine, ni chauffeur. L’étape succédant au tracteur avec autoguidage en terme d’automatisation de l’agriculture.

Les applications possibles du robot AgXeed AgBot

En effet, l’AgBot dispose d’un moteur thermique et tracte ou porte des outils. Le 4 cylindres de 4,1 litres développé par Deutz développe ici 156ch pour un couple maximal de 610Nm. Le guidage dans le champ se fait via un GPS RTK, avec une précision de 2cm. En complément, un système LiDAR analyse l’environnement du robot pour détecter et identifier un éventuel obstacle sur la trajectoire. AgXeed précise que l’intelligence électronique gère la navigation via le Cloud. Rien n’est embarqué sur la machine. Si cela permet de préserver l’électronique et d’économiser du poids et de l’encombrement, cela requiert en contrepartie une connexion 4G ou 5G pour être opérationnel.

robot AgXeed AgBot

Grâce à son LiDAR, l’AgBot était capable lors de la démonstration à Innov’Agri d’identifier les silhouettes humaines en bord de parcelle, mais aussi de les compter.

Grâce à son architecture finalement très proche d’un tracteur, l’AgBot offre déjà plusieurs utilisations possibles: le déchaumage, le décompactage et le semis. De plus, AgXeed précise que les applications au labour et au désherbage sont actuellement en phase de test. Concernant le désherbage, il sera mécanique, chimique, ou associera les deux. Lors des chantiers de travail du sol, le robot AgXeed AgBot peut même mesurer la résistance du sol au travail, la cartographier et ainsi anticiper les zones les plus difficiles lors des passages suivants.

20h d’autonomie à 70% de charge moteur

Ensuite, concernant l’autonomie du robot AgBot, précisons qu’il emporte à chaque plein 350 litres de gazole (et 30 litres d’AdBlue). Or l’engin travaillant sur 3m de large, cela requiert moins de puissance qu’un tracteur conventionnel avec des outils plus larges. Les premiers essais au déchaumage (à 10cm de profondeur) font ressortir une consommation de 4l/h. De quoi annoncer une autonomie de 20h à une charge moteur de 70%.

Mais au delà de la question de la durée, la problématique de l’autonomie des robots agricoles comporte aussi la question de la nécessité de la présence humaine ou non. En l’état actuel des choses, la loi interdit aux robots la circulation sur la voie publique (ainsi que la traversée) et demande la présence d’un humain à 250m maximum lors des phases de travail au champ. Une aberration au regard des technologies embarquées et des systèmes de sécurité. « Avant toute livraison, nous effectuons un paramétrage de toutes les parcelles du client » annonce Dick van Goch, agent commercial AgXeed pour la France. « Cette opération permet de créer des barrières électroniques que le robot ne pourra jamais franchir. »

Toutefois, les choses devraient rapidement changer. L’association RobAgri travaille actuellement cette thématique avec le législateur. Avec un poids à vide de 6,5 tonnes et une largeur de 3 mètres, l’AgBot peut se charger sur une remorque pour aller d’une parcelle à l’autre. Une télécommande permet de prendre le contrôle du robot pour le charger.

Prix de l’AgBot: à partir de 150.000€

Enfin, concernant la commercialisation de ce robot, AgXeed précise que la gamme intègrera rapidement deux autres modèles aux côtés de la version chenillée. Un modèle monté sur 4 roues (dont 2 motrices) et un modèle à 3 roues destinées aux vignes. En effet, la structure du robot, notamment avec l’absence de cabine, lui confère un centre de gravité relativement bas et donc une bonne stabilité dans les pentes et dévers. En outre les prix du robot AgXeed AgBot varient d’environ 150.000 euros pour la version à 3 roues à plus de 240.000 euros pour la version chenillée de 156ch avec des options.

démonstration robot Innov'Agri

Deux unités AgBot sont à vendre pour 2022 sur le marché français. Ils pourraient participer à récolter des données pour faire évoluer le cadre législatif autour des robots agricoles.

Pour finir, on pourrait se demander pourquoi AgXeed a choisi une motorisation thermique et non électrique pour son robot. La réponse est pragmatique. Selon les calculs de la marque, une structure électrique demanderait, pour des capacités équivalentes, d’emporter 5 à 6 tonnes de batteries. Le tout, pour un surcoût estimé à 300.000€. En revanche, recourir à l’hydrogène via une pile à combustible pourrait être étudié à l’avenir.

Fiche technique et caractéristiques du robot AgXeed AgBot

  • Moteur: 4 cylindres Deutz de 4,1 litres de cylindrée (Stage V).
  • Puissance: 156ch.
  • Couple max: 610Nm.
  • Autonomie: 20h à 70% de charge moteur.
  • Transmission: électrique.
  • Vitesse de travail: jusqu’à 13,5km/h.
  • Pompe hydraulique: 85l/min à 180bar (load sensing en option).
  • Capacité de relevage AR: 8t (accroche 3 points cat 3).
  • Capacité de relevage AV: 3t (accroche 3 points cat 2).
  • Guidage: RTK avec LiDAR pour analyse de l’environnement.
  • Poids à vide: 6,5t.
  • Largeur: 3m.
  • Voie variable: 180 à 320mm selon la chausse et les équipements.
  • Options: Prise de force électrique (jusqu’à 100kW et 700V), connecteur haute tension.

A lire également sur les autres robots présentés à Innov’Agri:

Essai vidéo du Robotti d’AgroIntelli aux semis de blé.

FarmDroid FD20: 70.000€ pour semer et désherber 20ha.

Entraid Vidéos

[En direct d’Innov’Agri] Une remorque polyvalente à fond tirant

[Avant-première] Montez à bord du nouveau New Holland T7 HD

Un tracteur robot qui enjambe les outils

Guilbart: une dent ultra fine pour le semis direct

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement