Un agrès pour que votre coût de production garde la ligne

Dévoilé à l’occasion du dernier Space, un module sur le site Coachlait.net permet aux éleveurs laitiers de calculer leur marge sur coût alimentaire en accès gratuit.

L'outil en ligne, Coachlait.net indique gratuitement où se situe la marge sur coût alimentaire du troupeau. Ensuite, des comparaisons de groupe notamment, sont accessibles, en service payant.

Flexion, extension! Flexion… Comme maîtriser son coût de production est un sport naturel du chef d’entreprise gestionnaire, voici un endroit tout indiqué pour les éleveurs laitiers qui veulent s’entrainer au calcul de ce que représente l’alimentation du troupeau dans leur système de production. Cet exercice, classique notamment dans les groupes laits où se réunissent des éleveurs d’un territoire, se retrouve sur le site Coachlait.net, avec l’atout que permet un outil collaboratif sur internet: s’affranchir des barrières géographiques.

A partir des données qu’il renseigne, l’outil en ligne propose à l’éleveur d’accéder à sa marge sur coût alimentaire. A l’occasion du Space 2017, Coachlait lançait officiellement ce module en accès gratuit. L’éleveur s’identifie, «saisit ses prix d’achat et les quantités», expliquent les responsables de la solution en ligne. «Il saisit aussi son prix de vente du lait et les volumes…» Puis le système calcule la marge réalisée, «à la fois individuellement par vache, et pour le troupeau».

Ouverture à une comparaison de groupe

Ensuite, «le service va encore plus loin», poursuit le communiqué de presse. Là, se situe une billetterie. En effet, les clients pourront archiver leurs résultats et les comparer avec les coûts des rations des autres éleveurs ayant procédé à l’enregistrement de leurs données. Dans cet espace communautaire libre, «l’anonymat est garanti», assurent les concepteurs de l’outil. Pour rentrer au pas de course sur le ring et affronter ses charges d’élevage… l’accès est ici (coachlait.net).

Entraid Vidéos

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A la ferme aquaponique, entre les légumes et les poissons, le courant passe

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement