Le hors-série Entraid AgroÉcologie 2018 vient de paraître

Paru en avril 2018, votre supplément agroécologie est à feuilleter et télécharger en ligne. Le thème de ce numéro : "L'agroécologique: l’agronomie comme fil rouge, l’agroécologie au service des agriculteurs, un combat de groupe".

Retrouvez l'intégralité de votre supplément Agroécologie en version numérique sur Entraid.com

L’ agroécologie au service de l’autonomie des agriculteurs : le supplément Entraid’ AgroécoLogique vient de paraître en version numérique.

Logique

La mise en place de nouvelles pratiques à l’échelle de son exploitation pose souvent de nombreuses interrogations, effraie par le manque de repères et d’historique permettant de se rassurer dans la prise de décisions. Un semis raté, ça peut coûter cher ; surtout qu’en 40 ans de carrière, vous allez semer seulement 40 fois un blé par exemple. ça laisse peut de marge de manœuvre.

Et l’agroécologie dans tout ça… Et bien ce n’est qu’une nouvelle phase d’évolution dans les pratiques agricoles. Pour se rassurer, se comparer et avancer avec un peu plus de sérénité, des groupes se créent ou se renforcent, allant par exemple au-delà du simple lien matériel déjà tissé dans les cuma. Vos problématiques sont communes. Votre force, les groupes. Pas besoin d’aller chercher bien loin pour trouver des interlocuteurs pour témoigner. Ils sont autour de chez vous ; allez les rencontrer, nous vous en présentons certains. Bonne lecture.


Demandez dès aujourd’hui votre supplément agroécologie Entraid’ en remplissant le formulaire ci-dessous ou cliquez sur le lien de téléchargement supplément thématique au magazine Entraid sur l’agroécologie :

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement