Anticiper ses investissements pour relancer une dynamique

Mettre en place une réunion dédiée aux investissements: c'était le pari de la cuma de la Vallée du Tarn pour relancer les projets du groupe. Deux ans après, c'est gagné.

Christian Revellat, président de la cuma de la Vallée du Tarn. L'organisation mise en place par l'équipe des responsables a redonné un souffle aux investissements du groupe.

Christian Revellat, président de la cuma depuis 2010, fait  le constat il y a deux ans que les projets manquent depuis longtemps au sein de la cuma. Avec d’autres responsables, il décide de modifier le fonctionnement en organisant une réunion d’anticipation aux investissements en fin d’année.

Comme de nombreuses cuma du département, la cuma de la Vallée du Tarn a toujours assuré le renouvellement de son parc matériel. Elle propose à ses 22 adhérents principalement du matériel de travail du sol ainsi qu’un pulvérisateur, deux épandeurs à fumier, une enrubanneuse.

La réunion que proposent les responsables présente un double intérêt : préparer les investissements de l’année suivante et optimiser les sources de financements en préparant les dossiers de demandes de subvention.

Ce dispositif a permis de créer une activité cultivateur et d’acquérir un treuil forestier. En 2016, la cuma renouvelle son broyeur et va créer une nouvelle activité en achetant un échographe pour ovin. Cette nouvelle activité accueille par ailleurs 3 nouveaux adhérents.

Le point sur le rythme annuel de la cuma :

Mai-décembre : le temps de l’écoute

Les responsables de la cuma sont à l’écoute des adhérents ce qui leur permet de lister quelques idées d’investissements qu’ils proposent alors dans le courrier d’invitation à la réunion d’investissement, envoyé à l’ensemble des adhérents.

La diffusion de cette liste permet aux adhérents de réfléchir à ce qu’ils souhaitent. Les membres du bureau ont décidé d’ouvrir cette réunion aux agriculteurs du territoire non adhérents afin de leur laisser l’opportunité de s’engager s’ils le souhaitent.

Décembre : réunion d’investissement

La réunion rassemble 70% des adhérents. Pour Christian Revellat, elle est aussi importante que l’AG car elle est le lieu privilégié du partage d’expériences et de connaissances entre adhérents. Les différents projets proposés par le bureau y sont alors étudiés avec des avis techniques et organisationnels. Une fois le projet d’investissement  validé, les groupes commencent à se former en prévision de la réunion d’achat qui a lieu peu de temps après.

Janvier-Mars : réunions d’achat par groupe

Pour impliquer les adhérents dans la vie de la coopérative, la cuma de la Vallée du Tarn dispose d’un responsable pour chacun des matériels. C’est lui qui, une fois collectés les devis, organise et mène les réunions d’achat. Les devis y sont analysés, le matériel choisi et les bulletins d’engagement signés.

Avril : bilans à l’assemblée générale

L’assemblée générale réunit 80% des adhérents. Elle est devenue le lieu privilégié pour dresser un premier bilan des matériels achetés en début d’année.

Le président est très satisfait de cette nouvelle organisation, la dynamique du bureau et de la cuma dans son ensemble est relancée et les adhérents, très impliqués dans la vie de la cuma.

 

 

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement