ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Première campagne d’une formule 1

Partager sur

Première campagne d’une formule 1

Découvrez l'avis de la cuma des trois sols sur le semoir Väderstad Tempo.

La production du maïs à la cuma des Trois Sols (Landes) devrait coûter entre 325 et 330€ du semis à la récolte. Pour cette campagne 2021, le tarif enregistre une hausse d’environ 10€, résultant de l’acquisition d’un semoir Tempo 6-7T de Väderstad toute option.

Entre 325 et 330€ de l’hectare de la préparation de sol au transport de la récolte (hors semences et traitements), voilà ce que devrait coûter la production du maïs pour les sept adhérents du groupe tracteur de la cuma des Trois Sols. Au printemps 2021, ils ont intégré un semoir Väderstad Tempo T6-7 toute option et ils livrent aujourd’hui leur avis d’utilisateur.

Avec son châssis télescopique, ce semoir permet différentes utilisations, comme avec une configuration 7 rangs à 60cm ou 6 rangs à 80cm. Le semoir affiche un équipement complet. En outre, il dispose d’une trémie de 1.200kg pour la fertilisation ‘starter’, un micro-granulateur pour lutter contre les ravageurs et d’une cuve frontale de 900l pour l’application d’un herbicide.

prix prestation maïs cuma des trois sols

Un paramétrage précis

Coût de l’investissement 73.000€ pour cette machine d’exposition vendu par le concessionnaire local. Dans le détails, le tarif du semoir Väderstad Tempo intègre 11.000€ pour le dispositif de désherbage. La cuma a aussi disposé des subventions liées au plan de relance (à hauteur de 40%).

Ensuite, la vitesse de semis grimpe à 12km/h. La technologie embarquée est de dernière génération. Heureusement d’ailleurs qu’il est utilisé avec les nouveaux Fendt One. En effet, le nouvel ordinateur de bord du tracteur vient simplifier la visualisation et le paramétrage de cet ensemble.

«Car pour faire communiquer le tracteur avec le semoir tout en intégrant la préconisation de modulation semis plus le guidage… il y a un peu de boulot, commente Fabrice Castera, agriculteur et principal chauffeur pour les semis. Il faut être spécialisé vu la complexité d’utilisation. Mais une fois que c’est parti, ça marche très bien. Il y a tellement d’éléments à paramétrer dans le tracteur que l’on oublierait presque que l’on a une graine à mettre dans la terre à la bonne profondeur confie-t-il. Il ne faut pas oublier de descendre du tracteur et de jeter un coup d’œil, car par moments on a l’impression que la machine prend la main sur le chantier…»

Semoir Väderstad Tempo: 12km/h au top

L’agriculteur landais développe: «le semoir, c’est le top. On sème à 12km/h de moyenne. La régularité du semis, la profondeur des graines. Franchement, c’est le top. Les conditions météo pendant la campagne de semis étaient bonnes. Mais ça n’a rien à voir avec notre précédente machine. Par contre, il faut un bon tracteur car le semoir dans notre configuration est lourd et nécessite de la puissance pour tenir ce rythme dans les zones vallonnées. Avec une telle machine on sème jusqu’à 32ha par jour. Le principal point que l’on doit améliorer maintenant c’est d’aller plus vite sur le ravitaillement. On fait 6ha en 1h30-2h. Il nous faut 30min pour faire le plein. Ça donne l’impression d’être tout le temps arrêté. Pour mieux le rentabiliser il faut que l’on s’organise mieux à la prochaine campagne», conclut Fabrice Castera.

Les photos de l’avis d’utilisateur du semoir Väderstad Tempo

modulation semences

Actuellement, la modulation est utilisée uniquement pour la semence. Les cartes sont fournies, soit par les semenciers, soit suite à des mesures de conductivités des sols effectuées via la coopérative.

performances semoir Vaderstad Tempo

Le semoir est apprécié pour sa régularité.

semoir Vaderstad Tempo 6-7T

Le semoir est "full option". Il est à chaque fois adapté à la vitesse, mais aussi au semis direct avec des chasses débris rotatifs et des roues de rappui étroites de 25 mm.

semoir vaderstad tempo 12km/h

Le Tempo 6-7T sème en moyenne à 12km/h.

Enfin à lire également dans le Dossier Rayons X sur les semoirs monograines:

Les vrais débits de chantier de semis sur le terrain.

Modulation de densité de semis: intéressante ou non?

Renouvellement du semoir monograine: plutôt 4 ou 8 ans?