Une cabine UV de plein air pour protéger la vigne

Et si des cultures comme la vigne ou de maraîchage étaient capables de se défendre seules contre le mildiou ou l’oïdium? Une start up travaille à développer un outil qui leur donnera le coup de pouce.

Pour protéger efficacement la vigne avec moins de fongicide, une start up mise sur les UV.

Le principe repose sur la stimulation des défenses naturelles des plantes. En offrant une petite séance d’UV à ses cultures, l’agriculteur pourra réduire drastiquement la dose des produits issus de la chimie qui lui sont aujourd’hui nécessaire. «L’exposition à certains types d’UV induit un stress général de la plante», explique Yves Matton qui représentait sa start up au Grand prix 2017 de l’académie des technologies. Ce stress «active son métabolisme. La plante génère des substances qui la protègent efficacement contre divers pathogènes.» C’est ce mécanisme que cherche à induire l’outil qu’UV Boosting développe.

prototype-uv-boosting-protection-cultures-vignes-traitement-innovation-sans-phyto

L’outil est encore expérimental, mais les résultats obtenus en 2017 rendent les créateurs d’UV Boosting optimistes. Une offre pour la stimulation des défenses végétales par traitement UV devrait bientôt voir le jour.

Une séance d’UV stressante

Le système fonctionne donc un peu comme un vaccin, «sauf qu’on repasse plusieurs fois». L’argument commercial est de réduire le recours aux substances phytosanitaires, sans perte technique. D’après les premiers essais en vigne et maraîchage sous serre, la promesse pourrait être tenue. Yves Matton annonce une réduction de la dose appliquée sur une saison jusqu’à 70%, grâce à sa solution. «Nous avons aussi une demande de la part de l’horticulture d’ornement», complète-t-il en espérant mettre son offre sur le marché dès 2019 ou 2020.

La remise des prix du concours de l’innovation

Entraid Vidéos

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

Comment se lancer dans le semis direct ?

Agriculture de conservation : les éleveurs ont de gros atouts

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement