Quand l’E-commerce est une réussite : Champ, clic, berouette, frigo

Avec leur site clictaberouette.com, plus d’une vingtaine de producteurs en agriculture biologique se sont installés dans le paysage du commerce local, sur internet. Visite en images à Ploërmel, à l’est du Morbihan.

Trois maraîchers qui travaillent via le site, accompagnés de Maëla Peden, du Gab 56 (à droite).

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-chou

C’est l’histoire d’un poireau, ou d’un chou, ou d’un autre légume que Virginie Mérian, maraîchère près de Ploërmel, sortira de terre. Ce sera un jeudi. Quiconque jardine sait comment il en est arrivé là, mais l’histoire originale de notre légume bio commence ici, au moment où il va être récolté.
clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet

En réalité, elle s’est même initiée deux jours plus tôt, lorsque la famille qui le consommera, a passé sa commande sur clictaberouette.com. Sur cette plate-forme, des agriculteurs locaux réunis en association proposent une gamme complète de produits alimentaires, tous issus de l’agriculture biologique. Du samedi au mercredi midi, les consommateurs peuvent passer leur commande à retirer le vendredi suivant à l’un des points de livraison. Dès lors, Virginie sait combien de choux, de carottes et de navets, elle doit livrer à l’association.

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet-preparation-commandes

Vendredi: tous les apporteurs livrent l’association à sa plate-forme logistique. Certains consacrent quelques heures pour constituer un à un les paniers commandés par les clients. Ce jour-là, il y en avait 195 à faire.

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet-preparation-commandes-transport-organisation

Au retour, Virginie Mérian emporte les commandes que les consommateurs internautes ont choisi de venir chercher chez elle. Dans les caisses, ses propres légumes côtoient des produits laitiers, des viandes, du pain, des boissons… et même des produits élaborés.

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet-preparation-commandes-organisation

Notre légume initial reste, quant à lui, dans une des caisses à retirer chez Dominique Dubreuil, un autre maraîcher de l’association, puisqu’ils sont cinq producteurs de légumes bio à commercialiser une part de leur production via le site.

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet-preparation-commandes-livraison

Plus tard, notre cliente trouve son panier. Elle prend ce qu’elle a commandé, paie l’association qui paiera à son tour, chacun des fournisseurs concernés.

clictaberouette-vente-circuit-court-local-ploermel-morbihan-bio-maraichage-plateforme-internet-preparation-commandes-arrivee

Notre légume rejoint donc le réfrigérateur sur le lieu de sa destination finale. Il est passé de la main de son producteur à la main de son consommateur via internet et un service créé et géré par les producteurs. Et toutes les semaines, ils recommencent.

Cela vous intrigue? Dans Entraid de décembre, retrouvez l’histoire de clictaberouette.

 

Retrouvez le reportage complet dans l’édition de décembre 2016 d’Entraid et tous les compléments du mensuels dans le dossier Noir et Rose.

 

Retrouvez également notre article Circuits courts en collectif : plutôt point de vente ou plutôt magasin ?

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement