Moins cher et plus propre : un moteur au bioéthanol

Le principe du moteur diesel mais avec un carburant plus propre : voici la solution proposée par la start-up ClearFlame Engine Technologies.

Le moteur Cummins X15 modifié par ClearFlame Engine Technologies.

La start-up américaine ClearFlame Engine Technologies a développé un dispositif pour convertir un moteur diesel à l’éthanol ou à des carburants similaires. Ainsi, il conserve le principe de l’allumage par auto-inflammation du moteur diesel (pas de bougies). Il faut pour cela une haute température, obtenue grâce à la compression de l’air comme sur tout diesel, et à des artifices particuliers au nouveau procédé.

Convertir un moteur diesel à l’éthanol : des performances maintenues

Par ailleurs, les performances en termes de couple sont maintenues. Par contre, l’emploi d’éthanol réduit fortement les émissions polluantes: -99% de particules et -90% de Nox selon les concepteurs. Il simplifie donc le traitement des gaz d’échappement et allège d’autant le coût de fabrication. Un catalyseur suffirait, sans besoin d’AbBlue ni de filtre à particules.

ClearFlame a récemment mis en test un moteur Cummins X15 équipé de son système et a mesuré 500 ch à la sortie pour un couple d’au moins 2500 Nm (et non pas 2500 ft-lbs comme écrit par erreur dans le tweet ci-dessus).

En complément :

Entraid Vidéos

Un tracteur dédié au controlled traffic farming

Rabaud complète sa gamme de combinés scieur fendeur

Le Robot Horsch de retour en vidéo sur les réseaux sociaux

Le palmarès des Sima Innovation Awards 2021

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement