ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Moins cher et plus propre : un moteur au bioéthanol

Partager sur

Moins cher et plus propre : un moteur au bioéthanol

Le moteur Cummins X15 modifié par ClearFlame Engine Technologies.

Le principe du moteur diesel mais avec un carburant plus propre : voici la solution proposée par la start-up ClearFlame Engine Technologies.

Article mis à jour le 15 mars 2022, compte tenu de l’actualité notamment la guerre en Ukraine voici de nouvelles informations :


La start-up américaine ClearFlame Engine Technologies a développé un dispositif pour convertir un moteur diesel à l’éthanol ou à des carburants similaires. Ainsi, il conserve le principe de l’allumage par auto-inflammation du moteur diesel (pas de bougies). Il faut pour cela une haute température, obtenue grâce à la compression de l’air comme sur tout diesel, et à des artifices particuliers au nouveau procédé.

Convertir un moteur diesel à l’éthanol : des performances maintenues

Par ailleurs, les performances en termes de couple sont maintenues. Par contre, l’emploi d’éthanol réduit fortement les émissions polluantes: -99% de particules et -90% de Nox selon les concepteurs. Il simplifie donc le traitement des gaz d’échappement et allège d’autant le coût de fabrication. Un catalyseur suffirait, sans besoin d’AbBlue ni de filtre à particules.

ClearFlame a récemment mis en test un moteur Cummins X15 équipé de son système et a mesuré 500 ch à la sortie pour un couple d’au moins 2500 Nm (et non pas 2500 ft-lbs comme écrit par erreur dans le tweet ci-dessus).

[Mise à jour octobre 2021 : John Deere participe désormais au financement de cette entreprise via un fonds dédié aux nouvelles énergies.]

En complément :