ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

L’huile bouillante contre les adventices!

Partager sur

L’huile bouillante contre les adventices!

A l'œuvre sur des planches de légumes.

Tensorfield développe une machine désherbant à l’huile bouillante de manière très ciblée, à partir de détection d’adventices par une caméra. Présentation.

Des recherches universitaires sur le désherbage, menées en Californie et en Allemagne, ont montré le potentiel de l’huile très chaude pour détruire des adventices. Entraid’ avait repéré ce principe à l’Agritechnica 2017. L’entreprise Tensorfield a décidé d’exploiter commercialement le désherbage à l’huile bouillante et commence des applications en légumes de plein champ.

Il s’agit d’une technique de précision, qui commence par une analyse d’images afin d’identifier les adventices. L’huile n’est ensuite appliquée que de façon très ciblée, le constructeur annonce une précision de 13mm. Et aussi à très faible dose, le but étant en effet de minimiser l’impact de cet apport sur la parcelle.

D’autre part, Tensorfield explique que cette huile de colza chauffée à 160° emmagasine beaucoup de chaleur et agit ainsi différemment d’une flamme.

désherbage thermique à l'huile Tensorfield

Comparaison traité/non traité (photo constructeur).

Désherbage à l’huile bouillante: une machine semi-autonome

Le constructeur a développé une machine semi-autonome, appelée Tensorbot. Elle peut théoriquement remplacer 40 personnes effectuant un désherbage manuel. Par rapport à un traitement chimique, le bilan environnemental s’avère forcément meilleur. Mais par rapport à un binage, le système a aussi pour avantage de ne pas dépendre de l’état du sol, de même d’ailleurs que le désherbage au laser.

En complément: