Amorçage en groupe du désherbage mécanique

La cuma du Cheneteau en Eure et Loir, vient de faire l’acquisition d’une herse étrille et d’une houe rotative. L’interconnaissance dans le groupe est un bon levier pour s’initier à ces nouveaux outils.

Une herse étrille vient de faire son arrivée à la cuma de Cheneteau, ainsi qu’une houe rotative. Beaucoup de cuma d'Eure et Loir étaient concentrées principalement sur l’irrigation. Certaines d’entre elles développent désormais de nouvelles activités.

A l’origine la cuma du Cheneteau créée en 1977, était concentrée sur l’irrigation. Sa création est intervenue l’année suivante de la fameuse sécheresse de 76. Ses fondateurs ont investi ensemble dans des forages et des réseaux d’adduction pour l’arrosage des cultures. Les adhérents ont pris l’habitude de coordonner leurs assolements de manière à optimiser les installations d’irrigation de la cuma. Cette longue habitude de travail en commun facilite l’éclosion dans de groupe de nouveaux projets. Focus sur l’activité désherbage mécanique à la cuma du Cheneteau.

Désherbage mécanique à la cuma du Cheneteau, des graminées résistantes

Laurent Sicot, président de la cuma du Cheneteau, et Alain Marcuard, membre de la cuma et en même temps Président de la section départementale de la frcuma Centre Val de Loire, font état des difficultés à éradiquer certaines graminées indésirables. Tels que les ray-grass qui font de la résistance! C’est pourquoi, en complément des traitements herbicides, 9 adhérents (surface de 1.330ha), ont souhaité s’équiper d’une herse étrille.

Herse étrille 12,20m

Ils ont porté leur choix sur un matériel Treffler 12m20 (3m une fois repliée). Le modèle choisi présente l’avantage de pouvoir régler l’agressivité des dents (au carbure) en continu (de 100gr jusqu’à 5.000gr/dent), depuis un boîtier dans la cabine. La mise en route de la machine vient juste d’être effectuée. Le groupe va apprivoiser, ensemble grâce aux échanges de conseils entre utilisateurs, les bons réglages de l’outil selon le type et le stade des cultures. La herse étrille devrait être utilisée sur de l’orge de printemps, blé, mais, pois, etc. La prise en main de l’outil demandera probablement un petit temps d’adaptation pour obtenir le meilleur réglage: profondeur, agressivité des dents, vitesse optimale. L’objectif étant de vaincre les adventices sans abimer les cultures!

désherbage mécanique à la cuma du Cheneteau

Première mise en route de la herse étrille Treffler à la cuma de Cheneteau dans l’Eure et Loir.

Houe rotative 6,70m

En prolongement de cet achat, 7 adhérents se sont engagés aussi sur l’acquisition d’une houe rotative de 6,70m chez le fournisseur Suire. Cet outil de désherbage mécanique est conçu pour intervenir à un stade plus précoce des adventices. Il peut aussi servir d’outil d’écroûtage utilisé à une vitesse entre 10 et 25km/h. Cela peut être intéressant sur les sols battants.

La cuma a pu compter, avec l’appui de la frcuma Centre Val de Loire, sur des subventions à hauteur de 45% du prix HT des matériels. De manière à bien s’organiser, la cuma va ouvrir pour les adhérents concernés un groupe WhatsApp. Elle a également précisé son règlement intérieur pour garantir une bonne utilisation en commun de ces nouveaux équipements.

A lire aussi à propos du désherbage mécanique:

Le désherbage mécanique en mode digital.

Désherbage mécanique vs chimique: match nul dans le maïs.

Une organisation pointue.

Entraid Vidéos

Devenez le « Top Chef » de vos vaches et jeunes bovins

L’assureur encourage la lutte contre l’incendie

L’autonomie, la vraie!

Les cuma confirment leur leadership sur la robotique

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement