Les drones agricoles montent en capacité

Partager sur

Les drones agricoles montent en capacité

Deux buses rotatives.

DJI embarque jusqu’à 50 kg de produit dans son plus gros drone agricole Agras T50.

La pulvérisation par drone est toujours très encadrée en France. Il n’en est pas moins intéressant de suivre l’évolution de cette technologie.

Un drone DJI d’une capacité de 50 kg

Ainsi, le célèbre constructeur chinois DJI vient de lancer les Agras T25 et T50. Le second affiche une capacité de charge de 40 kg en pulvérisation, et de 50 kg en épandeur de produit solide. DJI promet un débit de chantier de 21 ha/h en ultra bas volume (15 l/ha). Le drone reçoit pour cela des buses rotatives avec réglage du diamètre des gouttes. Deux dans le cas des cultures classiques, et quatre pour les vergers.

Charge rapide

D’autre part, un dispositif de charge rapide permet de remonter la batterie de 30 à 95% de capacité en seulement 9 minutes. Ces deux appareils sont annoncés comme disponibles en 2025. En France, Agrodrone a révélé il y a quelques semaines le développement d’un modèle de 100 kg au décollage, capable de porter 50 kg de charge, l’AG100.

Il est peu probable que ces nouveaux aéronefs aient l’autorisation d’effectuer des traitements classiques. Voir à ce sujet cette analyse de l’Anses.

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com.