Sécheresse, irrigation : Création d’une « cellule d’expertise » sur la gestion de l’eau

Les ministres de la Transition écologique Nicolas Hulot et de l'Agriculture Stéphane Travert ont annoncé jeudi la mise en place d'"une cellule d'expertise" sur la gestion de l'eau dans le domaine agricole, "pour anticiper les conséquences du dérèglement climatique".

La cellule aura pour mission "d'examiner les projets en cours, d'identifier les difficultés rencontrées et les solutions susceptibles d'améliorer le dispositif général"

L’objectif est « une gestion durable des ressources en eau afin de résorber durablement les situations de tension hydrique et (d’)associer pleinement les territoires à la politique de gestion de l’eau », selon un communiqué commun.

A lire sur le même sujet : 

[GESTION] UNE RÉSERVE COLLINAIRE EN CUMA POUR IRRIGUER

GESTION DE L’EAU : DES « AXES D’ACTION » PRÉSENTÉS EN CONSEIL DES MINISTRES

La cellule aura pour mission « d’examiner les projets en cours, d’identifier les difficultés rencontrées et les solutions susceptibles d’améliorer le dispositif général, d’améliorer la qualité des projets et d’accélérer leur réalisation ».

Elle comprend un membre du Conseil général de l’environnement et du développement durable, un membre du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux, une personnalité qualifiée représentant la profession agricole et une personnalité qualifiée représentant les associations environnementales.

Elle bénéficiera de l’expertise technique d’organismes comme l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, l’Inra ou l’Agence Française pour la biodiversité.

Confronté à une sécheresse qui avait conduit à l’instauration de restrictions d’eau dans plus de 80 départements, le gouvernement avait proposé en août plusieurs pistes pour mieux gérer l’eau.

Parmi ces « axes d’action »: réaliser des projets de stockage hivernal de l’eau, favoriser la réutilisation des eaux usées traitées, élaborer un nouveau plan d’adaptation au changement climatique, « développer une agriculture plus économe en eau »…


A lire aussi sur Entraid : sécheresse, la France manque d’herbe pour le fourrage.

Tous nos articles sur la sécheresse 2017

Sécheresse : 74% des nappes phréatiques ont un niveau « bas à très bas »

Entraid Vidéos

Sur route 5 à 10% de conso en moins

Combien coûte une presse à chambre variable ?

Comment rendre attractive son offre d’emploi en 10 minutes?

Pneus de tracteur: quel est l’impact du diamètre?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement