[Haute-Saône] Ils ont su gérer hier, ils préparent demain!

En région
la cuma est un atout, AG cuma des Quatre vallées, Haute-Saône

Pour la cuma des Quatre Vallées, l’assemblée générale fut aussi marquée par un transfert d’animateur avec la prise de fonction de Cédric Riel, nouvel animateur du Graylois pour Cuma BFC.

22/03/2019 - 10:25

Réunis en assemblée générale, les nombreux adhérents présents de la cuma des Quatre Vallées ont fait le constat d'une année atypique en terme de climatologie. Une occasion pour le président de souligner que la cuma est un vrai atout pour traverser du mieux possible des éléments parfois très pénalisants. Compte rendu.

Partagez cet article: [Haute-Saône] Ils ont su gérer hier, ils préparent demain!

Durant l’assemblée générale, le président de la cuma des Quatre vallées en Haute-Saône a rappelé que la taille acquise par la cuma permettait de faciliter les installations et conforter celles existantes, mais aussi de pouvoir offrir à ses adhérents la possibilité de s’engager dans des pratiques novatrices et rémunératrices.

«L’année dernière, notre réseau de stations météo nous a permis au printemps d’économiser un passage de fongicide car, si la pluviométrie était importante et favorable au développement de maladies, notre modèle d’analyse nous a montré que les températures relativement réduites du printemps n’ont pas fait exploser les maladies.»

A lire sur cette thématique:

Comment bien positionner une station météo ?

La météo à la parcelle pour affiner les décisions

De même, «le fait d’avoir une batteuse à la cuma capable de récolter aussi du soja et du maïs grain permet à ceux qui le veulent de pouvoir sortir des contraignantes rotation blé-colza».

L’assemblée générale a permis aussi de remercier comme il se devait Lucien Champonnois, pour ses 19 ans de bons et loyaux services au poste de trésorier. Une fonction occupée depuis la création et avec toujours du plaisir selon ses propres mots. D’ailleurs deux autres administrateurs ont souhaité arrêter leur mandat mais, aussitôt, trois jeunes étaient candidats. L’avenir de la cuma des Quatre vallées est donc assuré ! Avenir qui se dessine autour de réflexions aussi larges qu’un treuil forestier et un trieur mobile de céréales!

A lire également:

Le triage de céréales en cuma

Forte dynamique cuma autour du triage de graines

Philippe Mondelet
Publicité
Simple Share Buttons