[Essai Lindner Lintrac 90] Aussi agile qu’un chamois !

Pris en main par la Cuma d’Epersy en Savoie sur des chantiers de débroussaillage et d’entretien des prairies, le tracteur autrichien Lintrac 90 de chez Lindner a révélé sa polyvalence due à sa compacité, sa capacité à travailler dans les pentes et sa prise en main intuitive.

Lindner Lintrac 90 : un tracteur taillé pour la pente.

Durant une semaine, le Lindner Lintrac 90 a été mis à l’essai par Anthony Gelloz, adhérent de la cuma, pour des travaux de transport et d’entretien des prairies dans les pentes savoyardes. Arrivé sur le marché en 2013 le Lintrac 90 se démarque en proposant une option 4 roues directrices, une première sur un tracteur classique.

La recherche de la polyvalence

Ce tracteur développant 102 ch a été conçu de manière à regrouper les caractéristiques de différents matériels. Il possède d’abord le look d’un vrai tracteur avec de grandes roues arrières pour maximiser la traction et est doté d’une transmission à variation continue. Son gabarit compact et son centre de gravité surbaissé lui vaut d’être homologué comme véhicule de pente en Autriche. Mais sa plus grande particularité est le fait qu’il soit doté de 4 roues directrices ce qui lui donne une maniabilité se rapprochant d’un valet de ferme.

Une prise en main rapide

Après un petit temps d’adaptation, «toutes les commandes sont placées avec un accès intuitif. Même si la cabine semble petite, la visibilité est bonne et le toit vitré un atout pour le travail avec un chargeur.» La majorité des commandes permettant de faire fonctionner le tracteur sont centralisées sur l’accoudoir. Un joystick permet de sélectionner le sens de marche et de contrôler jusqu’à 3 distributeurs. Il dispose aussi de toutes les fonctions pour manipuler un chargeur. Bien apprécié aussi le confort avec une cabine à suspension mécanique qui joue bien son rôle.

équipement du tracteur depuis la cabine pour le tracteur à l'essai : Lindner Lintrac 90.

Des équipements complets pour un bon confort de conduite.

Lindner Lintrac 90 : l’épreuve de la pente

Avec un broyeur de 2.50 m attelé à l’avant, le Lintrac 90 est testé dans les pentes. Le relevage avant installé directement sur l’essieu «permet un bon suivi du sol même dans des terrains irréguliers.» la fonction délestage donne aussi plus de souplesse et de motricité en reportant le poids du broyeur sur le train avant. La transmission à variation continue s’avère souple. Les 4 roues directrices sont «un atout pour le travail dans les pentes et donne au tracteur une grande maniabilité.»

lindner-roues-directrices

Une option 4 roues directrices qui fait sa particularité.

Après quelques jours de conduite, Le Lintrac 90 est perçu comme un tracteur offrant une grande polyvalence «parce qu’il est construit comme un vrai tracteur, différent de ceux destinés à évoluer dans les pentes souvent très fragiles.» Maniable et compact, il manque juste de quelques éléments de confort. Pour plus de détails, retrouvez l’essai complet dans le mensuel Entraid’ de février 2018.


Initiatives agricoles : des essais andaineurs, installations en agroécologie, production agricoles innovantes, investissements économiques payants et courageux.

Retrouvez l’intégralité des compléments du mensuel du magazine Entraid de février 2018 dans notre dossier du mois. Des essais, des échecs et des solutions.


A lire également sur Entraid.com :

Reform, Rigitrac, Lindner: quand les tracteurs affrontent les pentes en Savoie

Entraid Vidéos

Essai Class Scorpion 741 Varipower : souplesse et précision

Un gros matériel reste lourd, même avec des chenilles

Télescopiques : Manitou vs Massey-Ferguson

[Essai 9RX vs Quadtrac] Portrait vidéo du John Deere 9620RX

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement