[Haute-Marne] Méthanisation rime avec communication

Les 6 et 7 septembre, les 5 associés de la société Methafet recevaient sur leur site d’Andelot (52) toutes les personnes désireuses de comprendre les principes et les enjeux de la méthanisation. Compte-rendu.

Les 6 et 7 septembre dernier, les 5 associés de la société Methafet organisaient des portes ouvertes sur leur site d’Andelot (52).

Échanger avec des agriculteurs en réflexion ou déjà en activité, et ouvrir les portes de Methafet aux habitants locaux qui ont vu ce site prendre forme en Haute-Marne, C’étaient les objectifs de ces deux journées bien fréquentées. Issue d’un collectif de 3 exploitations, la société Methafet est un projet d’envergure. Il a induit une réflexion sur l’organisation du travail et l’utilisation de la cuma locale (cuma des Vignes) pour porter certains investissements.

Avec 300 à 400 ha/an de récolte de CIVE et cultures dédiées, la chaîne de récolte a fait l’objet d’une réflexion particulière. Elle a profité au passage des aides PCAE possibles. Cela a permis de  s’équiper notamment d’un andaineur à tapis de 8,5 m et d’un groupe de fauche.

La frcuma Grand Est était là pour montrer des prix de revient et des coûts de chantier. Coûts qui commencent à pouvoir être calculés dans ce type de chantiers d’envergure. La particularité était l’absence de matériel d’épandage spécifique, pour lequel aucun investissement n’a été fait.

andaineur à tapis

L’andaineur à tapis et le groupe de fauche de la cuma des Vignes.



Extraire l’eau du digestat

Le groupe a contractualisé la mise au point, avec la société Néréus, d’un équipement d’extraction d’eau dans le digestat. Objectif: séparer les éléments fertilisants par séparation de phases et ensuite nano-filtration. L’enjeu est d’envergure. Cela permettrait de n’épandre que des éléments fertilisants concentrés liquides et du digestat solide. L’eau déminéralisée pourrait retourner dans le process.

La cuma des Vignes est aujourd’hui équipée en épandeurs pour la phase solide. Elle attend le résultat pour voir s’il faudra effectivement investir dans des tonnes ou pas.

A lire également : Méthanisation : l’épandage de digestats géré en cuma

Pour plus d’informations sur les cuma de Haute-Marne, rendez-vous sur : Haute-Marne.

Pour plus d’informations au niveau régional, rendez-vous sur : Grand Est.

Entraid Vidéos

L’ambiance studieuse du Salon aux champs

[Sima 2019] Incroyable ! Nous avons joué à Super Mario Bros sur l’IntelliView d’un tracteur New Holland !

[Sima] 1, 2, 3, 4…et X, les tendances marquantes de l’édition 2019

Ping pong avec Stéphane Nogues

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement