ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Comment mener un entretien d’embauche?

Partager sur

Comment mener un entretien d’embauche?

Les conseils du CERFrance pour mener efficacement un entretien d'embauche. (Crédit: Adobe Stock)

Une fois votre offre d'emploi publiée et les candidatures reçues, il est temps de sélectionner les candidats à travers notamment les entretiens d'embauche. Point méthodologique avec CERFrance.

Pour réussir le recrutement d’un salarié, il faut d’abord rédiger son offre d’emploi puis préparer une fiche de poste. Ensuite, quand plusieurs candidats vous ont adressé leur candidature, vient le temps de sélectionner les meilleurs profils et de rencontrer votre futur collaborateur ou collaboratrice. Comment sélectionner les bons candidats et comment mener un entretien d’embauche? Voici les conseils du CERFrance.

La sélection des candidats

Que ce soit au moment de l’examen des CV ou après les entretiens, la sélection des candidats demeure une étape essentielle. Elle doit être traitée avec attention. En outre, elle va pour l’essentiel consister à apprécier la cohérence entre les différents profils proposés (leurs qualifications, leurs aptitudes et expériences, leur savoir-faire et savoir-être) et vos attentes par rapport au poste à pouvoir.

Ensuite, chaque candidat reste différent. Ainsi, sélectionner le «bon» va demander que vous vous projetiez avec chacun d’eux sur votre future collaboration. Que vous mesuriez la compatibilité entre vos attentes respectives. Et aussi, souvent, que vous fassiez des choix sur ce qui a véritablement pour vous de l’importance.

L’entretien d’embauche

Ainsi, l’entretien d’embauche correspond un moment de rencontre et d’échange. Durant cette discussion, les candidats comme l’entreprise doivent se «vendre». Une observation d’autant plus vraie avec les tensions et pénuries que nous connaissons actuellement sur certains métiers ou secteurs.

Parce que l’on a qu’une seule fois l’occasion de faire une bonne première impression, il reste essentiel de préparer ces entretiens. Notamment en prenant en considération vos besoins, mais aussi ceux de vos candidats. Par exemples: choix de l’horaire, personnes présentes (éviter le côté « tribunal »), conditions d’accueil, déroulement de l’entrevue, etc.

L’entretien représente un moment privilégié pendant lequel vous devez mettre à profit la découverte de la personne. En outre, aller au-delà des simples éléments mis en avant dans son CV: son histoire, son parcours, ses motivations et ambitions, ce qu’il recherche et espère trouver dans votre entreprise, sa manière d’être…

C’est également le moment où vous allez pouvoir présenter votre entreprise, ses valeurs, ses projets…, et tout ce qui fait qu’en définitive, le candidat que vous aurez décidé de retenir, aura aussi envie de vous rejoindre.

Retenez que lors d’un entretien, on «achète» autant que l’on «vend».

Les questions interdites ou à éviter durant l’entretien d’embauche

Durant l’entretien, vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez à condition que celles-ci soient en lien direct avec l’emploi ou l’évaluation des compétences du candidat.

Le candidat est tenu de répondre à ses questions de bonne foi et sans mentir.

Certaines questions demeurent toutefois interdites. Notamment celles relatives à la vie privée ou bien de nature discriminatoire. Ainsi, vous ne pouvez pas poser des questions relatives:

  • aux origines du candidat;
  • sa situation familiale ou à ses mœurs;
  • à son physique ou sa santé;
  • à sa religion ou ses opinions personnelles.

Outre ces questions interdites, d’autres se révèlent aujourd’hui «dépassées», sans réel intérêt, et donc à éviter. Par exemple: «donnez-moi 3 qualités et 3 défauts».

L’essai professionnel

Enfin, certaines entreprises proposent aux candidats qu’elles sélectionnent de réaliser des exercices de nature à les mettre en situation afin d’évaluer leurs compétences et aptitudes à exercer l’emploi.

L’épreuve ou l’essai professionnel doit avoir lieu en dehors des conditions normales de l’emploi, et ne doit pas être confondu avec la période d’essai. Par exemple, il sera possible de demander à un cuisinier de préparer un plat durant l’entretien mais pas de gérer un service.

A lire également:

Comment établir la rémunération de mon salarié?

Ce qu’il faut savoir sur le CDD.

Trajet domicile-lieu de travail: quelles indemnités pour le salarié?


Entraid’ et Cerfrance sont partenaires dans le cadre du développement des bonnes pratiques managériales et réglementaires dans le secteur agricole. Retrouvez les informations utiles sur la réglementation salarié, la gestion et le management des salariés agricoles dans notre dossier spécial.

réglementation employé L'essentiel de l'employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.

L’essentiel de l’employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.