Cuma du Bocage : désherbage mécanique et matériel haut de gamme

Partager sur

Cuma du Bocage : désherbage mécanique et matériel haut de gamme

La plupart des adhérents de la cuma utilise le matériel de désherbage mécanique pour des cultures spécifiques.

Les activités semis et binage sont proposées en service complet aux adhérents de la cuma. Deux versions de travail sont au choix : 8 rangs à 75 cm ou 12 rangs à 50 cm. Pour chaque adhérent, la surface binée va de 1 à 30 hectares. La plupart des adhérents ne font appel à ce service que pour des cultures spécifiques demandant un intervalle entre rangs modéré (50 cm).

SOMMAIRE

Désherbage mécanique : 2 bineuses pour la cuma du Bocage

Pour le désherbage mécanique, les 35 adhérents de la cuma du Bocage disposent d’un tracteur Class et de deux modèles de bineuses simples, une 12 rangs à 50 cm et une 8 rangs à 75 cm. En 2022, 357 hectares ont été travaillés pour un rendement maximum de 25 ha/jour. La cuma emploie un chauffeur salarié.

désherbage-mécanique-cuma

Pour chaque adhérent, la surface binée va de 1 à 30 ha.

Les bineuses

  • 1 modèle de bineuse Monosem 12 rangs (50 cm) avec relevage des éléments automatique, géré par GPS. Les équipements sont les suivants : socs à pattes d’oie, disques, protège plants, doigts rotatifs, herse peigne et disques butteurs. Son prix est de 50 100€ (2021)
  • 1 modèle de bineuse 8 rangs (75 cm) avec socs à pattes d’oie pour un prix de 8900€ (2012)

Le tracteur

Le tracteur de la cuma est un Class Arion 520 avec guidage RTK. Il est équipé de roues étroites. Son prix est de 67 000€ (2009). Sa consommation en GNR est de 5 à 6 l/ha.

Le contexte pédoclimatique de la cuma

Les parcelles sont de type limono-sableuses voire limono-argilo-sableuses. Ces terres, plutôt fertiles, induisent une pression des adventices qui est forte au printemps. Cela nécessite jusqu’à trois interventions sur certaines cultures sensibles : betterave, colza ou sorgho.

Ecartement et types de cultures conseillées en 2022

  • pour le maïs : entre 50 et 75 cm pour 10 à 30 ha
  • pour les betteraves fourragères, 50 cm pour 30 ha
  • pour le tournesol, entre 50 cm pour 150 ha
  • pour le lupin, 50 cm pour 33 ha
  • pour le colza, 50 cm pour 4 ha
  • pour le sorgho, 50 cm pour 100 ha

[Essai] Le désherbage mécanique du maïs est-il efficace ?

Débit de chantier pour le désherbage mécanique en cuma

Pour les cultures peu développées, le débit de chantier est de 1,5 à 2 ha/h et pour les cultures développées, entre 2,5 et 4 ha/h.

Éloignement des parcelles

Un éloignement des parcelles dans un rayon maximum de 20 km est préconisé.

Taille et typologie des parcelles

Au sein de la cuma du Bocage, la taille et la typologie des parcelles peut varier entre 1 et 15 ha avec une moyenne qui se situe entre 3 et 3,5 ha/h.

L’adhérent est aussi responsable

Le responsable de l’activité est un adhérent du bureau. C’est par contre le responsable des salariés qui organise les journées et centralise les besoins. En fonction des dates de semis, il contacte les adhérents pour leur signifier la venue de la bineuse dans leur secteur et le planning prévisionnel des jours à venir. Le binage intervient généralement entre 4 et  10 semaines après le semis, soit entre mai et octobre. La mobilisation d’un des 3 salariés habilités au binage et du tracteur est nécessaire pour cette activité. Le binage étant une activité prioritaire, tout comme la récolte, un deuxième tracteur, de la cuma voisine, équipé de roues étroites et du guidage RTK peut également intervenir.

Le désherbage mécanique en cuma : une organisation réfléchie

La prestation est proposée depuis 2012. Mais depuis quelques années, à la suite d’une réunion de bilan à la fin de campagne, la Cuma a décidé d’abandonner les interventions au-delà de 30 km, jugées trop coûteuses.

Un service complet avec du matériel performant pour le désherbage mécanique en cuma

La cuma parvient à maîtriser ses coûts grâce à des investissements raisonnés. Elle est un peu en difficulté compte-tenu de la zone géographique étendue de son territoire. Selon les cultures, les parcelles sont de petite taille, il faut donc optimiser son activité entre le temps passé et le temps facturable.

Révision complète du matériel tous les ans

Le renouvellement n’est pas réalisé systématiquement en fin d’amortissement. La décision est prise selon les performances du matériel, son état d’usure et des opportunités de financement. Ce choix permet notamment d’optimiser les tarifs. Une révision complète est réalisée chaque année en période hivernale en plus de l’entretien quotidien pendant la saison par les salariés de la cuma.

Un traitement au carbure de tungstène pour augmenter la durée de vie des pièces

Cela représente un coût de 65 €/soc à pattes d’oies traité pour une surface de 1000 à 1100 hectares réalisée (contre 150 à 200 ha pour des socs standards).

Les clés pour un désherbage mécanique réussi en cuma

Les adhérents de la cuma du Bocage (79250) mettent un point d’honneur à bien anticiper le travail à réaliser. Ils évaluent d’abord la performance des chantiers pour s’améliorer. Ensuite, au sein de la cuma du Bocage, le résultat du désherbage mécanique obtenu pour choisir les équipements adéquats, optimiser les réglages et les conditions d’intervention. Il est également nécessaire de se faire accompagner dans le choix du matériel.

8 exemples qui démontrent que le désherbage mécanique en cuma, c’est possible !

Pour plus d’information, retrouvez aussi ces articles sur www.entraid.com :