ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Prêts bancaires 2021: un taux moyen de 0,85%

Partager sur

Prêts bancaires 2021: un taux moyen de 0,85%

En 2021, les cuma ont contracté 237M€ de prêts bancaires moyen et long terme, à un taux de 0,85%, pour un montant moyen de 32.000€ par prêt.

Comme tous les ans, Entraid, avec l’appui du service AgroEcoTech de la fncuma, réalise un point sur les engagements bancaires des cuma, à lire dans notre édition mensuelle de septembre. L’examen des comptabilités entre 2011 et 2021 donne une image précise des prêts accordés aux cuma selon les banques, les régions et les matériels.

«Stabilité» est le mot qui caractérise la situation des cuma du point de leurs engagements bancaires. Car si le volume des prêts bancaires de plus de 3 ans attribué aux cuma se rétracte très légèrement en 2021, avec 236M€ contre 257 en 2020, le périmètre d’activité des principales banques impliquées sur ce marché n’a guère changé. Ni les conditions des prêts, avec des taux en 2021 qui ont été encore très légèrement rognés en comparaison de l’année précédente. Ni le montant moyen des emprunts cuma en 2021 qui s’élève à 32.000€. Soit 1.000€ de moins qu’en 2020 où il était à 33.000 €. Mais sur 10ans, notons qu’il a évolué de 42%. L’augmentation constante des prix des matériels n’est pas étrangère à cette tendance.

Crédit agricole, Crédit mutuel et Banques populaires en tête pour les prêts bancaires aux cuma

Sur le podium, l’ordre d’arrivée des banques ne varie pas. Ni en nombre de prêts. Ni en montant emprunté. À elles seules, les trois premières banques raflent 90,5% du montant total emprunté. Et 92,5% du nombre de prêts. Le Crédit agricole, très présent en agriculture, domine très nettement aussi le marché cuma. Ses parts de marché s’érodent peu. Le Crédit mutuel occupe la deuxième place. Et le groupe Banque populaire est en troisième position sur le podium de tête. Toutes les autres banques avec lesquelles travaillent les cuma représentent chacune moins de 1% des montants empruntés.

Un taux moyen de 0,85%

Les taux d’intérêt des prêts bancaires accordés aux cuma épousent une trajectoire de quasi-stagnation. Ils n’ont jamais été aussi bas en 2021. L’an passé, une cuma a emprunté en moyenne à 0,85%. C’est 0,10% de moins qu’en 2020, et 0,16% de moins qu’en 2019. Rappelons-nous, en 2012, les taux moyens étaient encore à 3,3%.

Toutefois, ces chiffres correspondent à des observations nationales, toutes banques confondues et toutes régions confondues. Or, à y regarder de plus près, les conditions de prêts en région diffèrent sensiblement au sein de la même banque. Chaque caisse régionale ayant une latitude dans ce domaine. Les conditions de prêts connaissent aussi quelques disparités selon les types de matériels.

En règle générale, le financement des tracteurs fait l’objet de prêts un peu plus avantageux: 0,4% en moins que pour les matériels de semis, traitement ou transport manutention. Enfin, dernier point notable, la durée des prêts. Ceux contractés sur 5ans représentent 25% des emprunts. Ce sont surtout les prêts sur 7ans qui dominent. Ils représentent 53% des emprunts.

Le tableau des prêts cuma, brossé à partir des chiffres 2022, sera différent. En effet, après une longue période d’accalmie, les taux d’intérêt progressent désormais. Un phénomène qui devrait alimenter un peu plus la hausse globale des coûts des matériels.

Enfin, à lire aussi sur les prêts:

Mieux anticiper les prêts avec Cap’cuma.

Des alternatives aux prêts bancaires.

Des investisseurs pour financer le capital d’exploitation.