Rouler ou scalper le couvert, ou bien les deux

Démonstration de destruction de couverts végétaux dans la Vienne. Avec le nouveau Stell’Air de chez Actisol ainsi que trois rouleaux à couteaux et deux scalpeurs.

Le Stell'Air était de la partie, aux côtés de deux scalpteurs et de trois rouleaux.

La fdcuma de la Vienne a organisé une démonstration de destruction de couverts végétaux le 6 avril à Archigny. L’objectif était de réduire un mélange multi-espèces dominé par de l’avoine et de la féverole, assez peu dense. Mais sans dépasser 5cm de profondeur de travail. Trois rouleaux étaient au programme: Actisol Rollkrop, Bonnel Ecorouleau, et Treffler TSW. Trois outil de travail superficiel en complément: Actisol Stell’Air et Demeter, et Treffler TGA.

 

L’avoine résiste

Les rouleaux n’ont fait qu’une bouchée de la féverole, facile à casser. Par contre, l’avoine a logiquement montré plus de résistance, même si les lames ont pu couper quelques feuilles et débuts d’épis. Des deux outils à dents avec socs larges ont réussi à scalper la végétation tout en restant à faible profondeur. Il faut toutefois un sol bien nivelé pour ne pas laisser de pieds enracinés dans les creux.

En associant rouleau frontal et outil arrière, le résultat était visiblement meilleur. Mais il faudrait revenir deux semaines après pour le vérifier. En comparant les deux scalpeurs, on note que le TGA de Treffler a des socs d’un seul tenant et assez fins. Il dispose aussi de roues de jauge à l’avant. Le Demeter d’Actisol s’en distingue par la présence de pointes à carrelet et d’ailerons plus épais. Les pointes peuvent s’avancer pour ajouter une légère fissuration et stabiliser l’outil.

Destruction de couverts végétaux: focus sur le Stell’Air

Le Stell’Air d’Actisol avait été lancé au Sima 2019. Depuis, cet outil de travail superficiel a un peu évolué. Son principe de fonctionnement demeure: avec ses disques pourvus de doigts vrillés, il réalise un travail vertical. Dans la version doubles disques, on compte au total 108 doigts pour 3m, soit de multiples impacts mais sans risques de lissage. Les supports de disques sont solidaires du châssis via des boudins en caoutchouc de section triangulaire. Un maintien plus ferme et plus stable qu’avec les classiques versions rondes. Le dégagement de 60cm permet de passer dans une végétation développée. Largeur de travail de 3 à 6m, avec 1 disque tous les 12,5 ou tous les 25cm.

Herse en option

En complément, le Stell’Air reçoit un rouleau cage à barres. Son rôle: lacérer la végétation par un travail transversal au sens d’avancement. Une herse à paille réglable avec 3 rangées de dents constitue une option de finition. Actisol a prévu que cet outil soit associé à un ameublisseur monobarre pour un travail à 7-8 km/h.

A lire en complément:

Comparaison de rouleaux à couverts dans la vigne.

7 matériels en démo de destruction de couverts.

Les conseils d’Arvalis sur la destruction des couverts.

La flamme en appui du rouleau sur les couverts.

Entraid Vidéos

A la découverte de la fenaison mutualisée

Rouler ou scalper le couvert, ou bien les deux

Le 2.000ème épandeur Rollforce dans une cuma bretonne

Etonnant: il sème les couverts avec sa charrue!

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement