ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

ValoTerra, le nouveau semoir monograine de Monosem

Partager sur

ValoTerra, le nouveau semoir monograine de Monosem

Deux gabarits de châssis, selon que l'usage est prévu avec ou sans labour.

Monosem est parti d'une page blanche pour développer son nouveau semoir monograine tout électrique, le ValoTerra. Il vise une meilleure qualité de semis, combinée à une plus grande vitesse de travail. Présentation.

Monosem lance un nouveau type de semoir monograine, le ValoTerra. Le constructeur n’annonce pas formellement de vitesse de travail élevée, mais indique «gagner 2km/h par rapport au reste de la gamme Monoshox». Le ValoTerra est entièrement électrique, alimenté sous une tension de 56V par un alternateur dédié. La distribution conserve le principe de l’aspiration, avec un nouvel environnement et des disques à changement rapide. La mise en terre fait quant à elle appel à des disques de 45cm, associés à des roues de jauge de même diamètre.

Deux gabarits de châssis au choix, selon l’itinéraire de semis prévu, avec ou sans labour. Monosem a prévu des réglages fins et sans outil pour l’ensemble des organes de l’élément semeur.

Ferti et micro

D’autre part, le fertiliseur FertiSmart reçoit des roues à augets, compatibles avec les engrais minéraux comme organiques. Distribution centralisée ou indépendante rang par rang. Le micro-granulateur MicroSmart possède pour sa part un doseur par rang, avec différentes options de dépose du produit.

Monosem ValoTerra: un semoir monograine connecté

Côté électronique, la maison mère John Deere a apporté sa griffe. L’Operation Center devient la référence pour l’enregistrement des chantiers, la modulation de densité, les alertes de maintenance, ou les interventions de SAV à distance. L’électronique de pilotage, compatible Isobus, peut se commander depuis un smartphone, par l’application Monosem Plus.

Entre 6 et 12 rangs

Quelques chiffres: trémies de 70 litres pour la semence et 20 litres pour les micro-granulés, force de terrage des doubles disques de 145 à 225kg, châssis pour 6 et 8 rangs maïs, 9 rangs colza et 12 rangs betteraves, trémie à engrais embarquée de 980 ou 1350l.

Enfin, patience: la pré-série du ValoTerra n’arrivera qu’en 2023.

En attendant, pour découvrir le ValoTerra en action sur un chantier filmé au drone: «Un gain de vitesse qui permet de revenir à l’agronomie».

En complément dans le domaine du semoir monograine: