ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Trois pneus de tracteur en comparaison

Partager sur

Trois pneus de tracteur en comparaison

Essais réalisés en Vendée par la Frcuma Ouest avec les cuma locales (Twister, La Vallée Verte), les gaec Caraillas et Les 5 Moulins, et la participation des sociétés Trelleborg, Chouteau Pneus, Jarny, Migaud SAS.

La Frcuma Ouest a organisé des essais comparatifs de pneus au travail du sol, en 2014 et 2015. Ils confirment qu’il n’y a pas de monte idéale mais un compromis à trouver.

Ces essais de pneus ont été réalisés avec un déchaumeur semi-porté de 5 m attelé sur un tracteur de 200 ch. L’appareil a évolué en conditions ressuyées sur sol déchaumé, labouré et rappuyé (labour + reprise). Trois pneus de même diamètre étaient comparés : un classique 520/85R42, un « taille basse » 650/65R42, et un « grand volume » 800/70R32 de type IF (flancs souples).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’équipage du test : tracteur Case IH Puma CVX 200 ch lesté de 1,4 t et déchaumeur à disques semi-porté Lemken Rubin 9 de 5 m réglé à 10 cm de profondeur.

Sol dur ou sol meuble ?

Rappelons que deux phénomènes antagonistes jouent sur l’efficacité d’un pneu : le fait qu’il s’enfonce ou pas dans le sol, et l’énergie absorbée par ses déformations. Sur sol dur, un pneu très gonflé roule facilement, alors qu’un pneu à carcasse souple se déforme et absorbe donc de l’énergie. Sur sol souple, un pneu dur s’enfonce et peine à avancer, alors qu’un pneu souple s’écrase, s’enfonce moins et finalement roule mieux, bien qu’il demande toujours de l’énergie liée à sa déformation.

Essai pneus gonflage

Les pressions de gonflage ont été ajustées selon les recommandations du manufacturier.

Résultats contrastés

Sur sol déchaumé, en conditions sèches, le 520/85R gonflé à 1,6 bar a consommé 1,2 l/ha de moins que les autres (- 23%). Descendu à 1 bar, il a par contre perdu son avantage. Les débits de chantier sont restés similaires. Sol ferme et conditions faciles nous rapprochaient d’un travail sur route. Sur sol labouré, le 650/65R42 à 1,4 bar et le 800/70R32 à 0,8 bar (pressions recommandées) ont fait jeu égal. Mais poussé à 1 bar, le 800/70R32 a décroché : +1,4 l/ha (+19%) de consommation. Il fallait de la surface de contact. Enfin, sur sol rappuyé, le 800/70R32 a consommé 1 l/ha de moins que le 650/65R42 (- 13%). Là aussi, il fallait de la surface de contact.
Selon la Frcuma, ces résultats obtenus en sol ressuyé montrent qu’il n’y a pas un pneu qui domine les autres, les écarts sont faibles. Par contre, il est important d’adapter la pression aux conditions. Il est par ailleurs indéniable que la carcasse grand volume de type IF marque moins et respecte mieux le sol.

Plus de détails sur le site de la Frcuma Ouest, et un dossier complet sur les pneumatiques et la préservation du sol dans le mensuel Entraid’ de janvier 2016.

ConditionsPneu le mieux classéDifférence sur la consommation de carburant
Sol déchaumé520/70R42 à 1,6 bar1,2 l/ha, soit –23%
Sol labouréEgalité 650/65R42 à 1,4 bar et IF 800/70R32 à 0,8 bar0
Sol travaillé et rappuyéIF 800/70R32 à 0,8 bar1 l/ha soit –13%


Cet article vient en complément du dossier Pneumatique d’Entraid magazine de janvier 2016.

En cliquant sur Les compléments du magazine Entraid’ de janvier 2016 retrouvez l’ensemble des articles, vidéos ou photos qui viennent compléter l’information de votre mensuel Entraid

Retrouvez aussi dès à présent des articles et des vidéos fraîchement publiés qui complètent les 64 pages de votre mensuel :

Gonflé à bloc !

Testez vos connaissances : votre engin agricole peut-il circuler la route ?

Trois pneus de tracteur en comparaison

Décrypter les marquages d’un pneu

Parlez-vous le langage du sol ?

Disques et chaussettes noires, mystère…

Chausser les patins avec la remorque avant d’entrer dans la parcelle