Un semis aérien pour le couvert

La Fdcuma de la Vienne était partie prenante des récents essais de semis de couverts végétaux par drone.

Le drone utilisé pour semer des couverts végétaux dans une culture sur pied, a progressé à une allure d’environ 5 ha/h.

Le 30 Juin et 1er Juillet 2020, s’est déroulé dans le Sud Vienne un essai de semis de couverts végétaux. Fait original : à la place du semoir classique, c’est un drone qui a été utilisé pour effectuer un semis dans une culture sur pieds. En effet, à la demande du syndicat « Eaux de Vienne », la Fédération des cuma a mis en place différents essais de semis de couverts végétaux en pleine parcelle et sur une surface d’un hectare dans la dernière parcelle. En tout, la surface totale semée est d’environ 45 ha. Objectif recherché : expérimenter le semis de couverts végétaux dans la culture avant récolte (ici du blé) dans des bassins de captages. Par ce biais, l’enjeu est d’obtenir une couverture du sol dès la récolte en profitant de l’humidité dans la culture en place pour favoriser la germination.

5 ha/h

Le drone utilisé possède un réservoir de 10 litres. Ce qui correspond à environ 10 kg/ha de semences. Le rythme était donc d’environ 5 ha/h pour 10 kg/ha à une allure de 4 m/sec en comptant les manipulations (changement de batteries, recharge du réservoir, etc…). Nous étions entre 12 et 13 ha de semés en 3 h ! Une belle expérience que nous renouvellerons le 15 septembre lors d’une journée de restitution.

A LIRE AUSSI :

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert 

Semer les couverts depuis un drone ou un hélicoptère 

Un drone géant pour semer les couverts 

 

Entraid Vidéos

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

Quel est le bon outil pour détruire un couvert végétal en sol humide ?

Tailler la vigne deux fois plus vite

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement