Whatsapp: un outil pour la cohésion

Dans le Cantal, la cuma des Landes utilise depuis peu l’application Whatsapp. Un vrai succès.

Les adhérents de la cuma des Landes se sont saisis de l'outil assez facilement.

Installé depuis 5 ans, Guilhem Nassiet est adhérent de la cuma des Landes et membre du bureau depuis l’année dernière. «Cette application, on l’utilisait déjà entre JA. Alors pourquoi ne pas faire un Whatsapp cuma?» L’idée est lancée et ça marche. «Il faut bien avouer que certains dans les plus anciens étaient un peu réticents au début même s’ils possèdent tous des smartphones.» Pour faciliter les choses, « j’ai installé l’application sur les téléphones des adhérents et expliqué le fonctionnement à chacun. Une sorte de cours particulier».

Whatsapp pour organiser les ensilages

Cet investissement en temps n’a pas été un coup d’épée dans l’eau. «C’est assez surprenant de voir le succès de cette application. Des adhérents ont même créé un groupe ensilage pour s’organiser.» Ils l’utilisent aussi beaucoup pour l’entraide.

«Pour le matériel, il y a maintenant plus d’anticipation, on sait tout de suite où il se trouve, il y a moins de temps d’attente. Cela permet aussi de prévenir d’un problème sur un outil en envoyant une photo. Il y a aussi un aspect social, cela ramène de la cohésion dans le groupe. C’est devenu un véritable outil et en plus c’est gratuit.»

Entraid Vidéos

Homologation des outils traînés : attention à vos bons de commande !

Ai-je le droit, en tant qu’aide familial, de conduire le tracteur?

Ai-je le droit d’interdire l’usage de son portable à un salarié?

Ai-je le droit, en tant qu’apprenti, de conduire le tracteur de la ferme ou de la cuma ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement