Avec son broyeur, la cuma valorise l’arbre de la haie jusqu’au bout des branches

Partager sur

Avec son broyeur, la cuma valorise l’arbre de la haie jusqu’au bout des branches

La cuma départementale des Côtes d’Armor a investi en 2020 dans ce broyeur Serrat Biomasse 200.

Depuis trois ans, la cuma Armor bûches propose un service complet de broyage des branchages fins. Son broyeur Biomasse 200 (Serrat) était à l’œuvre près de Rennes, dans le cadre d’une démonstration en mars.

Le broyeur Serrat Biomasse 200 de la cuma Armor bûches valorise les branches fines du bocage breton. Cet outil est adapté pour fragmenter des tronçons jusqu’à une dizaine de centimètres. Ainsi il transforme le bois issu de tailles en verger ou ce qu’il reste au champs derrière un passage de lamier ou après un chantier de bois bûche, en substrat de paillage. Depuis son achat en 2020, la cuma réalise plus de 50 h/an de broyage dans les Côtes-d’Armor. Notons que l’activité dispose donc d...